Breaking News

Guadeloupe. Rigolades. Pawol Pou ri 20 ans d’humour et c'est fini ?

10 Déc 2019
452 fois

Guadeloupe. Mardi 10 Decembre2019. CCN. Le palais des sports du Gosier a fait salle comble samedi pour le spectacle anniversaire de la troupe Pawol Pouri. 20 ans de rire, ça ne peut que se traduire par de la joie et de la bonne humeur même si la nostalgie a également pris le pas lors du spectacle. Même si le spectacle a ravivé des souvenirs tout en en créant de nouveaux, se pose la question de l’avenir de l’humour en Guadeloupe. Pawol Pou Ri 20 ans après, une suite en vue ?

C’est bien connu, Pawol Pou Ri est un incontournable dans la culture de l’humour en Guadeloupe. Il était donc logique que la foule soit au rendez-vous. Cependant un tel engouement, au point que certains spectateurs soient assis à même le sol ou dans les escaliers, montre que 20 ans après la magie opèrent encore. Cela montre aussi qu’un dispositif plus large du Palais des Sports aurait peut-être été plus juste afin de contenter tout le monde.

PAWOL POU RI 1Il n’a pas été difficile pour les spectateurs de s’identifier aux thèmes moqués et pointés du doigt par la troupe. Il était question d’homosexualité, d’immigration, d’adultère, de religion et aussi de politique. Il est sûr qu’avec l’actualité trépidante du président de Région Ary Chalus, c’était un tremplin parfait pour lui faire un petit clin d’œil lors du spectacle. Hormis ces thèmes, une longue séquence a été consacrée à la critique des administrations (on suppose qu’il s’agissait de la poste) ; au couple guadeloupéen lambda et à une violente scène de ménage dénonçant l’adultère.

Dans le couple de Roger (Christian Geoffroy) rien ne va plus. Il découvre que sa « chérure » Floriane a une aventure et confronte l’amant de sa femme et c’est le drame... Sab é fizi palé fwansé. Les traditionnelles querelles réglées avec le fameux sabre que l’on cache dans la voiture, uniquement pour impressionner, laissent places aux armes à feu qui circulent trop librement en Guadeloupe au grand désespoir de Roger qui capitule. Remonté contre sa bienaimée il promet de lui faire payer et promet d’être dur et de la traiter comme elle le mérite. Cela était-il une bonne idée de donner cette orientation peu de temps après la grande campagne annuelle de sensibilisation contre les violences  domestiques et les violences faites aux femmes ?

A noter lors du spectacle la présence très appréciée de Patrick Soulez, présentateur de cérémonie, mais aussi acteur. Lors d’une scène incarnant un antillais bègue et quelque peu attardé il a brillé par sa présence scénique. Mais ce qui a fait défaut c’était incontestablement l’absence du tant attendu Pascal Moesta, en déplacement hors du département. Le sketch de fin très remarqué, avec Patrick Soulez a mis le doigt sur les préjugés associés aux transsexuels et auxPAWOL POU RI 2 homosexuels en Guadeloupe, a clôturé le spectacle en mettant le public face à leur propre réalité avec le rire pour adoucir les mœurs.

Avec le boum des « nouveaux humoristes » du web, le marché de l’humour en Guadeloupe est en pleine mutation et certaines troupes commencent à se positionner telle que la troupe Ki Jan’w trouvéy. Pawol Pou Ri initiateur du rire en Guadeloupe depuis maintenant 20 ans a-t-il encore de l’avenir ? Comme Christian Geoffroy l’a annoncé « un 21ème anniversaire pourquoi pas ? ».

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires