Breaking News

Suivez CCN sur : 

CMA ZCL TV
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 940

Guyane. Patricia Weiback, la passionaria du logement social guyanais

28 Jan 2016
1334 fois

Cayenne. Jeudi 28 janvier 2016 CCN. Dix ans après son implantation en Guyane, la Semsamar participe activement à la construction et à la gestion des logements sociaux dans un territoire vaste comme I/6 de la France. Cette Sem née à Saint Martin au milieu des années 80, est devenue aujourd’hui l’une des Sem les plus importantes dans l’espace du logement social français, et parfois cela dérange… Ce dynamisme et cette créativité sont très souvent liés à la qualité et à l’implication des agents Semsamar qui agissent sur le terrain. Ainsi, Patricia Weiback, quadragénaire au look de mannequin, diplômée d’une grande école de commerce, après avoir fait ses premières armes dans le logement social en Guadeloupe, où elle a travaillé durant une décennie, est revenue dans sa Guyane natale, elle pilote l’une des filiales de la Semsamar.

Difficile quand elle vous parle de la Guyane, du logement social, de  l’aménagement du territoire de ne pas tomber sous le charme. Avec son époux Patrick, qui est lui Directeur de la Semsamar Guyane tout aussi passionné par le job, vous êtes vite convaincu que c’est en Guyane que ça se passe…

Patricia Weiback. Je suis la directrice du patrimoine de la Semsamar, en Guyane, je gère donc la SAS Immo Sem Guyane, une filiale, qui assure la gestion de l’ensemble du parc locatif de la Semsamar, mais qui a aussi une casquette de promoteur immobilier, j’ai donc avec moi une équipe de 16 personnes.

CCN. Comment ça se passe au quotidien  ?


PW. J’ai un service technique qui fait une veille technique urbaine, chaque agent de proximité a en charge 700 logements et voit ce qui va ou ne va pas. Ils font le tour des résidences. Ils entretiennent le parc avec un pool d'entreprises et ils font remonter toutes les réclamations auprès des services techniques pour effectuer les réparations nécessaires.

CCN. Pourquoi la Semsamar ?


PW. Mme Romana savait ce que j’avais fait en Guadeloupe, où je dirigeais une interface sociale et financière laquelle finançait de l’accession très sociale pour l’amélioration de l'habitat, elle savait que j’avais une expertise sur le logement, je faisais aussi du financement… à la reprise du patrimoine la SA HLM, elle a cherché une guyanaise pour l’aider et l’accompagner dans ce nouveau défi.

CCN. Dix ans après qu’est ce que la Semsamar a apporté à la Guyane ?


P.W. On le voit aujourd’hui, c’est un levier économique et social. Nous ne faisons pas que du logement, on fait des infrastructures et des superstructures, on aide chaque maire à mettre en place sa politique du logement.. On les assiste dans tous leurs grands projets, groupes scolaires, réhabilitation des églises etc. On apporte à la population guyanaise un logement adapté, grâce à une cellule qualité, laquelle nous permet de pouvoir rechercher la performance de nos logements, adaptés à notre population et des logements fonctionnels.

L’humain est au centre de nos préoccupations. C’est ce que nous intéresse de pouvoir apporter du bonheur aux gens en construisant.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires