Breaking News

Guadeloupe. Elections à la CMAG : Franck Lasserre : « Notre projet est garanti sans risque »

30 Sep 2016
1318 fois

Trois Rivières. Vendredi 30 septembre 2016. CCN .La campagne pour  l’élection du nouveau président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat bat son plein. Trois candidats sont en course pour succéder à Joel Lobeau qui  ne se représente pas . 

Chacun essaye avec ses arguments de convaincre le plus grand nombre des 15000 artisans. Franck Lasserre en a un de taille. Il affirme que sa candidature et donc son projet pour l’artisanat en Guadeloupe est « garanti sans risque ». Sur de son fait , il a exposé à CCN son programme. Interview.

 

CCN : Que proposez-vous?

 

Franck Lasserre : « Nous avons un projet basé sur le faire-ensemble. Nous souhaitons changer l’état d’esprit des artisans pour qu’il y ait plus de fraternité. Nous nous sommes fixé comme objectif que chaque artisan puisse vivre de son métier et enfin nous voulons que l’artisanat soit reconnu comme une force économique dans ce pays. Il faut savoir qu’il y a plus de 15 000 entreprises artisanales en Guadeloupe et que nous comptons 45 000 salariés. Cela fait du monde, mais nous ne sommes ni vus, ni entendus car nous sommes mal organisés.»

CCN   : Comment allez-vous réaliser tout cela ?

 

FL.: « Nous allons commencer par dire aux artisans qu’ils ne peuvent plus rester isolés. Il faut se regrouper en organisations professionnelles, en groupements d’intérêt économique ou en associations, enfin toutes sortes de rassemblements qui nous permettraient de sortir de l’isolement et donc d’être mieux informés. Pour commencer, nous allons créer un observatoire des métiers. Cet outil essentiel pourra aller au cœur des métiers, les disséquer et voir ce qu’il faut pour obtenir un avancement économique et technologique. De plus, nous allons ouvrir un e-commerce qui est un outil innovant afin d’être une vitrine sur le monde. Ainsi, les artisans pourront exposer et vendre leurs produits partout. »

CCN  : Comment comptez-vous rester compétitif malgré l’insularité ?

 

FL. : « Ce sera à nous d’agir sur les transporteurs et négocier des tarifs préférentiels. Nous devrons également voir avec nos politiques qui à travers l’octroi de mer pourraient concevoir des gestes pour faciliter la production locale et l’exportation. »

CCN : Quelle est votre vision de  l’artisanat en Guadeloupe ?

 

Franck Lasserre : « Grâce à mon équipe expérimentée et notre volonté nous mettrons en place notre projet, c’est garanti sans risque. Notre vision est claire, nous ne pouvons plus vivre l’artisanat comme par le passé. Aujourd’hui, nous devons nous projeter et la projection nous amène vers les nouveaux métiers et vers le numérique. C’est pourquoi nous tenons tant à notre projet de boutique à ciel ouvert que sera notre e-commerce. Nous voulons également créer une économie circulaire et solidaire grâce à nos cartes d’artisans. Demain si je viens chez vous avec ma carte, vous me ferez une réduction parce que je suis un artisan et je vous ferai la même chose si vous venez chez moi avec votre carte. Cela va créer une émulation entre nous et nous montrer que nous pouvons nous aider. Ce sont là des démarches innovantes. Nous voulons que les métiers évoluent mais également nos façons de penser. »

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires