Breaking News

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1778

Guadeloupe. Franck Lasserre est le nouveau président de la Chambre des Métiers.

21 Nov 2016
1226 fois

Basse-Terre-Capitale. Lundi 21 novembre 2016. CCN. En dépit des nombreuses protestations des listes concurrentes, Franck Lasserre a été officiellement investi dans le fauteuil de président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA). C’est donc vendredi dernier dans l’amphi de l’Université Régionale des Métiers de l’Artisanat (URMA) qu’a eu lieu l’assemblée générale constitutive qui a définitivement installé le nouveau président à son poste ainsi que les membres du nouveau bureau.

La salle est comble en ce jour de fête pour tous les sympathisants de la liste « Ensemble pour l’Artisanat ». Malgré les protestations et les recours des autres candidats à cette élection, c’est bien Franck Lasserre dont le nom est proposé à la présidence de la CMA. D’ailleurs, en ce vendredi 18 novembre, il est le seul candidat et tous les suffrages lui reviennent.

Jean-François Colombet, le secrétaire général de la Préfecture représente Jacques Billant, le Préfet, qui n’a pu se soustraire à une autre obligation et venir lui-même procéder à l’élection du président. Pour éviter toute revendication, il précise qu’il a exactement les mêmes pouvoirs que le Préfet et que sa signature fait autant force de loi que la sienne.

L’assemblée générale constitutive commence par la demande de modification du règlement intérieur de la Chambre afin d’agrandir le bureau qui passe ainsi de 10 à 12 membres. La raison de ce changement s’explique par le fait que le territoire a été découpé en sept sections et que dorénavant chacune aura son vice-président. Sans oublier le trésorier et son adjoint ainsi que le secrétaire et son adjoint, ça fait onze, plus le président, douze.

« Ce véritable maillage du territoire doit permettre à la CMA de développer un partenariat privilégié avec chaque Communauté d’Agglomérations. Nous venons d’adopter la modification du règlement intérieur faisant passer le bureau de dix à douze élus, cette augmentation du nombre d’élus nous permettra d’avoir sept vice-présidents, nous aurons donc un vice-président par territoire car nous voulons identifier un territoire à une personne afin d’être au plus proche des artisans et, en fait, rapprocher l’institution des artisans » a expliqué Franck Lasserre.

Un appel à l’unité

Dans son allocution, le nouveau président a tenu un discours rassembleur. Il a salué tout le monde et remercié chacun pour cette « large victoire due à une campagne organisée avec un projet pertinent ». Il a également demandé à ses anciens concurrents de venir apporter leur pierre à l’édifice de l’amélioration de l’artisanat. « Avec le concours des personnes des différents services de la chambre…avec l’ensemble des artisans guadeloupéens nous ferons de la CMA un outil performant pour que 2017 soit le point de départ d’une nouvelle ère pour l’artisanat. » a-t-il conclut.

Son premier souhait : faire en sorte que le RSI cesse de menacer les artisans. « Il faut que le RSI arrête de nous intimider, de nous harceler. Pour parvenir à cela, j’ai rendez-vous la semaine prochaine en Martinique avec le président du Conseil d’Administration du RSI pour lui dire qu’il faut arrêter les intimidations et les poursuites en attendant qu’une nouvelle organisation soit en place s’agissant du régime des travailleurs indépendants. »

Jean-François Colombet a salué la teneur de son discours mais a tenu à déplorer l’ambiance du dépouillement : « Certains de mes agents ont été insultés !... J’apprécie votre discours qui appelle à l’unité et le fait que vous ayez pris en considération chacun des territoires. » Il a conclut en souhaitant le meilleur à Franck Lasserre et à la Guadeloupe qui a, selon lui, deux défis à relever : le premier, faire naître et accompagner des entreprises, le second, tendre la main à la jeunesse guadeloupéenne.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires