Breaking News

Guadeloupe. Anse Bertrand : La journée des pois ... mais san pwa di bwa !

21 Déc 2016
1046 fois

Anse-Bertrand. Mercredi 21 Décembre 2016. CCN. « Pwa an tout sos » tel était le thème de la journée organisée dimanche dernier par la municipalité d’Anse-Bertrand. Edouard Delta, le maire de la ville, souhaite remettre au goût du jour ces aliments qui ont tendance à déserter nos assiettes. Mise en place en partenariat avec le Parc National de la Guadeloupe, la journée des pois était l’occasion de découvrir toutes les vertus de ces légumineuses.


Pwa di bwa, pwa kann, pwa boukousou ou encore pwa  zyé nwè,  mais pas de pwa di bwa… Les variétés de pois ne manquent pas mais elles manquaient à l’appel de cette première édition de la journée des pois. 2016 a été déclarée année internationale des légumineuses par les Nations Unies. Cette distinction a pour but de faire prendre conscience à la population des bienfaits de ces variétés de plantes tant sur le plan nutritionnel qu’écologique.

Car ce que beaucoup de gens ignorent, c’est qu’il y a plus de protéines dans 100 grammes de légumineuses que dans 100 grammes de viande et quant à l’impact sur l’environnement, c’est incomparable. En plus d’être peu gourmandes en eau, les légumineuses ont des nodules au niveau des racines qui retiennent l’azote. Elles participent donc à la lutte contre le réchauffement climatique, ce qui n’est pas rien tout de même.

Traditionnellement, les pois faisaient partie des aliment que l’on retrouvait souvent dans les canaris de nos grands parents. D’ailleurs, à cette époque, Anse-Bertrand était réputée pour sa production de pois d’Angole appelés de façon vernaculaire pwa di bwa. Le maire, Edouard Delta, aime à rappeler ce passé pas si lointain : « Il faut savoir que le pois et plus particulièrement, le pois d’Angole s’inscrit dans l’histoire de la commune d’Anse-Bertrand. Il y a une quarantaine d’années, Anse-Bertrand était réputée pour être l’endroit où l’on produisait les pois de Noël. Marie-Galante et Petit-Canal l’étaient également. C’était l’une des cultures phare, c’est un patrimoine que je veux remettre au goût du jour. Ces tonnes de pois rapportaient des revenus intéressants. Et s’il y a cinquante ans, les terres produisaient des tonnes de pois, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas refaire la même chose aujourd’hui. »

Le Parc National de la Guadeloupe a été un acteur important dans la réussite de cette journée. La ville d’Anse-Bertrand faisant partie de l’aire d’adhésion du Parc, une convention a été signée et c’est dans le cadre de cette dernière que la journée du pois a été organisée . Arnaud Larade et Modeste Salignat sont les agents qui ont été à la manœuvre pour que tout se passe bien.

Pour cette première édition, un nombre impressionnant de visiteurs est venu se presser sous les tentes installées sur les pelouses de l’ancien camp militaire de la ville. On pouvait déguster des produits à base de pois : gâteau au chocolat, la pâte à tartiner et pâté à tartiner lui aussi. Mais aussi des plats à base de pois tels que les « donbrés, pwa di bwa et ké » ou autres « di ri, pwa é poul si pyé »

En fin de matinée, un « bik a pawol » a réuni plusieurs professionnels de santé venus échanger sur les bonnes habitudes alimentaires à(re) prendre grâce aux différents pois. Pendant ce temps, les plus jeunes confectionnaient colliers et bracelets avec les graines de pois non comestibles, ils sont également repartis avec un pot de terre dans lequel ils avaient pris soin de planter une graine pour la voir pousser. De quoi s’occuper en attendant la deuxième édition. En espérant que d’ici la, les pwa di bwa seront  disponibles car un Noël sans pwa di bwa… c’est comme un  sinobol sans glace !!

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires