Guadeloupe. Littérature : le grand rendez-vous avec la Caraïbe et ses écrivains

29 Mar 2017
783 fois
A gauche: Guy Tirolien :poète Marie Galantais (1917/1988) / A droite Derek Walcott : écrivain Sainte lucien, Prix Nobel de littérature, décédé le 17 mars 2017 A gauche: Guy Tirolien :poète Marie Galantais (1917/1988) / A droite Derek Walcott : écrivain Sainte lucien, Prix Nobel de littérature, décédé le 17 mars 2017

Basse-Terre, Capitale. Mercredi 29 mars 2017. CCN. Ils seront prés d’une vingtaine d’écrivains venus de toute la Caribe, pour ce 5è congrès qui débute le 5 avril. C’est le premier grand rendez-vous culturel et littéraire de la gouvernance-Chalus. À quelques semaines de l’interminable psychodrame des élections françaises, une superbe occasion de respirer un autre air. Demandez le programme !


Chaque ouvrage est l’oeuvre d’un homme ou d’une femme et inévitablement s’y devine, en filigrane, son histoire, son parcours, sa sensibilité. Certains avancent la théorie d’une écriture féminine dès les années 70 « écrire par les femmes pour les femmes ». Il est aussi question d’une écriture créolophone, hispanophone, anglophone… Mais l’écriture en réalité c’est ni plus ni moins la représentation physique d’une forme de pensée. Elle peut être émotionnelle, violente, complexe, réfléchis, spontanée mais l’écriture restera au final le reflet d’une histoire propre, individuelle et donc inévitablement associée aux origines, à la culture, la géographie, aux paysages mêmes. Alors bien sur l’écriture créolophone est particulière, à l’image de ceux qui habitent ce territoire.

En rassemblant, au cours de ce 5ème congres des Ecrivains, près de 140 auteurs issus de la Caraïbe, vont se mêler toutes les émotions propres à nos modes de vie insulaires, aux soubresauts de l’histoire, celle de Cuba, du Panama, de Porto-Rico, les propos colorés et savoureux des auteurs Haïtiens, ceux de la Jamaïque et au delà de la Colombie, du Venezuela ou du Costa Rica.

Un congrès du 5 au 9 avril, qui rassemble, fourmille d’hommes et de pensées car la Caraïbe est immense par la diversité de ceux qui l’habitent. Et l’écriture est à son image. C’est d’ailleurs le thème riche et dense de cet événement « Ecrire (pour, dans, sur) la Caraïbe ».

Encore faut-il que le public se l’approprie et pas seulement les plus impliqués. La réussite d’une telle manifestation sera sa capacité à faire entrer au Mémorial ACTe, tous ceux qui ne sont pas insensibles à la littérature, sans en être férus.

Ceux qui décideront de s’asseoir pour se plonger dans le débat d’une table ronde ou d’un atelier, ceux qui choisiront de se promener juste pour respirer la littérature, assister aux séances de dédicaces, ceux qui seront là dans l’espoir de converser avec tel ou tel auteur. Ceux encore qui viendront rendre hommage à Derek Walcott  ( Sainte Lucien  et prix Nobel récemment décédé) ou à Guy Tirolien. ( c’est son centenaire ! )

Si le congrès arrive à capter ces gens là alors, il aura gagné son pari d’ouverture certes sur la Caraïbe, mais d’abord sur la Guadeloupe.

Alors naturellement, notre pays initiateur et organisateur de ce congrès, à la main mise sur cette édition avec près d’une centaine d’invités  contre 35 pour les autres territoires. Certes, recevoir ceux de son île demande une organisation et un coût bien moindre ce qui se comprend aisément. Toutefois, les deux seuls martiniquais invités pourraient se sentir isolés, eux géographiquement pourtant si proches. Pas d’écrivains  guyanais non plus pour  cette 5é édition… mais  ce n’est que partie remise. Au contraire nombreux seront les écrivains haïtiens venus en force comme à chaque édition. Mais ce ne sont là que des détails car l’harmonie en littérature ne vient pas du nombre, mais de la force du contenu.

Un 5ème congrès  qui se devra d’être harmonieux, riche et passionnant pour faire rayonner les écrivains bien au-delà des frontières caribéennes et peut-être trouver une forme de reconnaissance.

 

Les grands rendez-vous du 5é Congrés des écrivains

Echange littéraire et culturel  Mercredi 5 avril, 14h-17h00,  Camp Jacob/DPLSH, Saint-Claude

• Cérémonie d’ouverture, le jeudi 6 avril La cérémonie d’ouverture se déroule au Mémorial ACTe.

C’est l’instant solennel où le ton de la manifestation est donné, les enjeux du moment sont posés, les perspectives tracées. C’est aussi l’occasion de découvrir deux expositions. Celle du 1er Congrès des écrivains et artistes noirs – Sorbonne 1956. Et celle sur les lauréats du Prix Carbet des lycéens.

 L’hommage à Guy Tirolien

• Rencontre avec la jeunesse. Les auteurs caribéens sont invités à aller à la rencontre des lycéens et étudiants de l’archipel pour échanger avec eux sur des thèmes qu’ils auront au préalable étudié.

• L’émission de France Inter « La librairie francophone » sera réalisée en direct du Mémorial ACTe le vendredi à 12h00

• Hommage à Derek Walcott, le samedi 8  avril


• Lectures et séances de dédicaces des auteurs au grand public vendredi à 13h00 et 18h00 et samedi à  13h00 et 17h00

• Remise du Grand Prix Littéraire, samedi à 18h30, décerné à l’issue de ce 5ème congrès. Le lauréat est choisi parmi une liste de 44 ouvrages en langues anglaise, espagnole et française. Apparu à l’occasion du 2ème congrès, en 2011, ce prix est destiné à honorer et à récompenser une œuvre littéraire francophone, anglophone, hispanophone, publiée au cours des deux dernières années. En 2015, ce prix avait été attribué à Simone et André Schwarz-Bart pour « l’ancêtre en solitude » Seuil édition 2014.

• Les actes du 4ème congrès des écrivains de la Caraïbe, ouvrage consignant toutes les communications en français, en anglais, en espagnol et créole, recueillies lors de l’édition de 2015, seront disponibles à l’occasion de cette nouvelle édition.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires

Last News