Guadeloupe. Coup d’envoi du Festival "Eritaj, Mémoires Vivantes"

24 Mai 2017
794 fois

Pointe-à-Pitre. Mercredi 24 mai 2017. CCN. Le MACT un lieu symbolique pour la présentation du festival « Eritaj, Mémoires Vivantes », qui aura pour thème cette année « Tribal Soul ». Une aventure qui a débuté en 2014, et qui propose cette année 2 nouveautés : 3 jours de festival au lieu d’un seul pour les années précédentes, et la mise en place d’une « Université Populaire ». CCN vous en dit plus sur cet événement culturel qui se déroulera à Petit-Canal lieu emblématique pour la mémoire de l’esclavage.


La présentation du festival a été assurée par Laurence Maquiaba, l’organisatrice, Henry Santenac, conférencier ; Jean-Claude Nelson, pour la Région Guadeloupe, Blaise Mornal, maire de la ville de Petit-Canal et Willy Rosier, directeur du CTIG.

Le maire de la ville de Petit-Canal a commencé par rappeler sa frustration : « on pouvait traverser la commune sans s’arrêter » ; « il fallait que l’on puisse remédier à cela », avant d’insister sur la richesse du patrimoine de sa ville.

La Région Guadeloupe, représentée par M. Nelson, affirme que ce festival est une « vitrine pour montrer ce que nous avons de meilleur », avant d’ajouter en s’adressant au Maire de la ville de Petit-Canal : « nous serons toujours à vos côtés pour financer vos projets ».

L’idée, c’est que le festival se positionne comme un produit d’appel : en prenant un billet, les guadeloupéens visitent et découvrent davantage leur pays.  Selon Laurence Maquiaba, il faut même aller au delà de cela et « prendre l’histoire comme elle est : un héritage » : « tant que l’histoire reste un clivage, on ne peut pas avancer ».

Les nouveautés :

3 jours cette année pour (ré)apprendre, se souvenir, mieux comprendre. L’Université Populaire, organisée le 26 mai à 9h dans la salle polyvalente de Petit-Canal aura pour thème « La Guadeloupe, héritière des influences du monde ». Concrètement, cet espace d’éducation populaire permet la diffusion de savoirs autour de notre Histoire. Linguistes, historiens et militants exploreront ces héritages bien ancrés dans nos vies quotidiennes mais dont nous ignorons l’origine. Une journée pour apprendre et échanger.

 

Toute la programmation :

https://www.facebook.com/pg/FestivalEritaj/events/?ref=page_internal

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires

Last News