Breaking News

Danik I. Zandwonis

Danik I. Zandwonis

Directeur de rédaction de CCN et fondateur du site.

@ : danik@mediacreole.com

La Havane. Mardi 11 juin 2019. CCN. C’est une petite révolution qui est en train de s’opérer dans le secteur de la santé dans notre pays. En effet,. le sénateur Dominique Théophile, qui fut président de la Fédération Hospitalière de la Guadeloupe, vient tout juste d’obtenir du gouvernement français, ( par amendement)) que des médecins cubains puissent venir exercer en Guadeloupe et en Martinique, ; une manière de combler provisoirement le déficit de praticiens dans nos pays. Mais au-delà du simple fait que ces médecins pourront s’installer chez nous, cela signifie aussi que la qualité de soins prodigués risque de s’améliorer car on sait que depuis la révolution de 1959, Fidel Castro avait décidé de doter Cuba d’un système de santé de haute qualité. Et 60 ans après, dans le domaine de la santé, Cuba est pour la Caraïbe et l’Amérique Latine, la référence. Chaque année ce sont des centaines de médecins cubains, qui partent dans les pays proches ou lointains pour faire bénéficier aux patients de leur compétence. Cette coopération médicale de « dépannage » ponctuelle pourra-t-elle s’exercer aussi sur le plan universitaire et permettre à nos jeunes formés à la Havane et de voir leur diplôme validé ? C’est à suivre…

Qualité

Marie-Galante, île du sud de la Guadeloupe, a fait ce que la Guadeloupe dite « continentale » n’a pas réussi : imaginer, créer, développer et pérenniser 2 décennies durant un Festival musical International et de haute tenue. La 20ème édition du Festival Terre de Blues a tenu toutes ses promesses en matière de qualité de la programmation, de Malavoi a Akiyo, jusqu'à Jacques Schwarzt Bart ou Laureen Hill les festivaliers ont été gâté : mais...

Généralement, quand le Front National commençait à scorer lors d’élections locales ou présidentielles françaises, les analystes à la petite semaine, et à très courte vue expliquaient que ces votes provenaient majoritairement des blanfwans, des gendarmes, militaires et autres français installés dans notre pays.

Le mois dernier Olivier Serva (qui n’est pas à une erreur de com près) a voulu  tenter de faire un bon buzz et jouer au bon samaritain humanitaire. Devant une caméra (présente semble-t-il par hasard !!!), on l’a vu essayer de nous alerter face à un « cadavre politique » qui bouge encore : celui d’Ibo Simon.

Abymes. Mardi 30 avril 2019 CCN. La polémique autour de l’AgroPark débute, il y a de cela quelques semaines, lorsque le député Olivier Serva publie le 4 mars, d’abord un communiqué intitulé « Agro transformation : le coup de bluff d’Éric Jalton » (doc 1). Puis un courrier daté du 27 février émanant du Président Région (doc 2) qui « regrette que cet équipement (l’Agropark) n’ait pas fait l’objet au préalable d’une concertation compte-tenu des projets en cours… ». Ce courrier a été adressé à Éric Jalton (président de Cap excellence) la veille même de la cérémonie de pose de la première pierre de l’Agro Park (28 février). Plus récemment le PDR Ary Chalus, nous a accordé un bref entretien (Doc 3) pour confirmer qu’il n’était pas informé du projet de l’Agro Park !

Que se passe-t-il vraiment autour du dossier de l’Agropark ? Qui veut enterrer ce projet et pourquoi ? Verra-t-il le jour ? CCN a mené l’enquête…

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires