Breaking News

Bannière les iles de Guadeloupe
Danik I. Zandwonis

Danik I. Zandwonis

Directeur de rédaction de CCN et fondateur du site.

@ : danik@mediacreole.com

Basse-Terre-Capitale. Samedi 6 juin 2020. CCN Exclusif. En écoutant les propos de JBL lors de cet interview - CCN - on a vraiment envie dire qu’il y a encore de l’espoir dans notre classe politique. La présidente du CG a en effet passé en revue et cela sans concession aucune, la Guadeloupe du dé-confinement. Il faut donc lire d’urgence ce qui s’apparente à une vraie contribution au débat politique du Péyi Gwadloup ! Répondè réponn !

Basse-Terre. Capitale. Lundi 2 juin 2020. Dans le long communiqué qui circule sur les réseaux. Le maire actuel de Basse Terre, Marie Luce Penchard, (MLP) résume la bataille du second tour des municipales par cette phrase : « Ceux qui au 1er tour se déchiraient les voilà subitement ensemble avec comme seul programme, un slogan : Tout sauf Penchard ». Car André Atallah (PS) son opposant sorti en tête avec quelques dizaines de voix au 1er tour a réussi, l’impossible et l’incroyable exploit politique en rassemblant sur sa liste : Brigitte Rodes (gauche sans étiquette) et surtout Sonia Pétro (LR) connue en Guadeloupe comme l’ultime passionaria de la vielle Droite sarkozienne. C’est donc un vrai face à face voire même un terrible duel qui opposera MLP à André Atallah (AA) : Qui peut gagner ? Qui va gagner ?

Il est établi aujourd’hui que si le P’tit Néo Gouverneur (PNG) et la Commandante de l’ARS avaient pris, dès la 1ere alerte coronavirus (mi -janvier 2020,) toutes les mesures sanitaires nécessaires, comme ça a été le cas dans la plupart des pays de la Caraïbe, la Guadeloupe aurait sans doute été moins atteinte par le virus.

Il faut ici rappeler que des centaines de croisiéristes, mais aussi des voyageurs arrivés par avion, ont durant tout le mois de février 2020 et jusqu’en mars, continué à débarquer dans notre pays, sans le moindre contrôle sanitaire des autorités.

Nos politiciens, sont tous à la manœuvre car l’heure est très grave : Réunion plénière de la Région, CTAP 1 et 2, interventions médiatiques à gogo, Visio conférences matinales, déclarations, communiqués de presse, distribution de « mas » ou de paniers-pays-électoraux, voire de repas ou de melons. Bref on ne sait plus vraiment s’il s’agit de lutter contre le coronavirus ou si c’est la campagne électorale qui continue.

Alors que le P’tit Néo Gouverneur (PNG) rajoute chaque jour une couche de « diktat administratif » démontrant à l’envie que le BOSS c’est lui et que les élus n’ont que la possibilité de se soumettre ou de se démettre.

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires