Breaking News

Bannière RETE A KAZ A-W
CCN

CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

URL du site internet: http://www.caraibcreolenews.com

La Havane. Samedi 23 mai 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Aussi bien dans l'opposition que dans certains secteurs proches du Gouvernement d' Iván Duque, il existe une sorte de consensus autour de l'idée qu'en politique étrangère, il a commis beaucoup d'erreurs. Depuis qu'il a pris possession de sa charge avec l'idée de faire tomber Nicolás Maduro comme drapeau, le président et son équipe ont fait une série de faux pas difficiles à comprendre.

Caracas. Samedi 23 mai 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. C'est ce qu'a annoncé le ministre de la Défense, Vladimir Padrino López, mercredi : « Nous, nous avons établi le contact avec le ministre de la Défense de l’Iran. Tous ces bateaux, quand ils entreront dans notre zone économique exclusive, seront escortés par des navires, des bateaux et des avions de la Force Armée Nationale Bolivarienne (FANB) pour leur souhaiter la bienvenue et dire au peuple iranien : merci pour tant de solidarité et de coopération ! »

Caracas. Samedi 23 mai 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. La Russie avait proposé au Conseil de sécurité un communiqué commun dénonçant le recours à des mercenaires au Venezuela, où d'anciens militaires américains ont été arrêtés après une tentative de coup d'Etat contre Nicolas Maduro. Lors d’une réunion Conseil de sécurité de l’ONU, dans la nuit du 20 au 21 mai, les Etats-Unis ont opposé leur refus à l’adoption d’un communiqué de presse commun, rédigé par la Russie, dénonçant le recours à des mercenaires au Venezuela, où d'anciens soldats américains ont récemment été arrêtés après une tentative de coup d'Etat contre Nicolas Maduro.

Washington. Samedi 23 mai 2020. (RHC)/CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. - Les États-Unis ont menacé de sanctions dévastatrices la compagnie pétrolière espagnole Repsol et d’autres compagnies qui extraient du pétrole au Venezuela et qui le vendent sur le marché international.

Caracas. Samedi 23 mai 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Certains ne comprendraient probablement pas ce que signifie l’acheminement de cinq pétroliers iraniens vers la mer des Caraïbes dont les États-Unis ont fait leur arrière-cour.

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires