Breaking News

Réunion. Jean-Hugues Ratenon prépare le "grand renversement"

02 Jan 2018
1327 fois

Saint-Denis. Mardi 2 Janvier 2018. Clicanoo/CCN. À l’aube d’une nouvelle année, le député de la 5èmecirconscription présente ses futurs projets. L’occasion de tacler les manœuvres politiques de la récente élection de Cyrille Melchior au Département.  

Et de six mois de mandature pour Jean-Hugues Ratenon. Un semestre pendant lequel l’homme politique a répondu présent aux appels parlementaires. Le député de la 5ème circonscription, qui cumule à son actif 123 interventions en hémicycle et 1 887 amendements signés, promet que ce n’est que le début de son combat. "Ça a surtout été un temps d’adaptation et d’apprentissage, assure-t-il. J’ai connu des moments de fatigue, mais aussi des moments de joie, comme lorsque l’amendement sur le créole à l’école a été adopté à l’unanimité."

Ses chantiers 2018 sont prêts. Celui qui n’a jamais caché sa défiance en la politique du "Président des riches" compte s’opposer fermement à l’un des projets de contrôle des chômeurs. Pour rappel, Emmanuel Macron, en campagne, promettait de multiplier par cinq les effectifs de contrôle. Dernière polémique en date : le pôle emploi envisagerait de réduire ou supprimer des allocations en cas de recherche insuffisante ou refus de formation. Le député Panonais est révolté : "Faute de pouvoir lutter efficacement contre le chômage, les gouvernants luttent contre les chômeurs. La pénurie d’emplois ne justifie pas cette volonté de radier artificiellement des demandeurs qui continueront à faire partie de la société." L’occasion de réveiller l’une des ambitions de son parti des "insoumis" : faire adopter une loi du droit opposable à l’emploi afin que "l’État s’engage à réunir les conditions permettant aux citoyens d’accéder au travail."

TRAM-TRAIN

Son deuxième semestre de député ne se fera pas sans attaque politique. Jean-Hugues Ratenon, qui considère la nouvelle augmentation des carburants comme une "grosse arnaque", en profite pour tacler ses opposants sur la politique réunionnaise de transport. "La population est enfermée dans le tout-auto, indique-t-il. Le projet tram-train a été abandonné au profit d’une NRL au budget énorme. Et les politiques locaux ne font aucune résistance. Je veux rencontrer le Président de Région pour avoir des explications." Le député "prêt à descendre dans les rues s’il le faut" appelle la population à réagir : "Il est temps de faire le grand ménage. Ce qui s’est passé en 2017 dans la 5ème circonscription doit devenir un cas d’école. Il faut préparer le grand renversement de 2020, et je compte bien y participer."

Lors de la récente élection de Cyrille Melchior à la tête du Département, aucun des 50 conseillers présents n’a voté nul ou blanc. "Deux candidats de droite, restés très vagues sur leurs projets, sont parvenus à convaincre toute la gauche, ironise Jean-Hugues Ratenon. Il y a eu des ententes. Par appât du gain, les élus cumulent les contradictions. À droite, ils se disputent jusqu'à obtenir la part du gâteau espérée. Ils privilégient leurs propres intérêts au détriment du peuple. Les politiques doivent expliquer leurs choix publiquement pour retrouver un peu de crédit." Et le député de conclure par un dernier coup, lancé à Stéphane Fouassin, président de l’Association des maires : "Quand certains leur demandent de l’aide pour survivre à la fin du mois, les élus n’ont pas de budget. Mais ils parviennent à dénicher des dizaines de milliers d’euros pour aller bat’ carré à Paris, au Congrès des maires. C’est une insulte à la population."

Cécile Moutiama

Source de cet article : https://www.clicanoo.re/Politique/Article/2018/01/01/Jean-Hugues-Ratenon-prepare-le-grand-renversement_508160

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires