Breaking News

Réunion. Les infos qui ont secoué La Réunion en 2017

03 Jan 2018
1565 fois

Saint-Denis. Mercredi 3 Janvier 2018. Clicanoo/CCN. À l'ère des réseaux sociaux, on produit, diffuse et partage du contenu en un clic. Mais internet est imprévisible et ses utilisateurs peuvent parfois se montrer exigeants. Une photo, une vidéo ou un article peut faire le buzz ou au contraire, desservir à son auteur. Pour bien commencer 2018, Clicanoo vous propose de revivre les meilleurs buzz et bad buzz locaux de 2017 !

Les Good Buzz

20170930 121906 resized

Le 30 septembre 2017, Brigitte Portet, une habitante de Saint-Paul, a découvert un varan en liberté dans son jardin. Ce "grand lézard", mesurant près d'un mètre long est impressionnant. Quelque peu effrayée, Brigitte Portet craignait surtout que le bête attaque ses propres animaux. Plus de peur que de mal, puisque son propriétaire est venu le chercher peu de temps après. Il s'agissait en fait de l'animal de compagnie d'un de ses voisins, qui n'avait pas vu que son NAC avait quitté son domicile.  

 

Le 21 août 2017, la chanson du Portoricain Luis Fonsi, sacré "chanson la plus écoutée en streaming de tous les temps", Despacito a envahi le globe sans connaître de frontières. Il faut dire que ce tube de l'été a inspiré jusqu'à La Réunion, notamment le groupe Karen & Son'J, qui a repris le morceau, non sans l'avoir adapté en créole au préalable. Le clip de cette version 974, en séga, est intitulée "Tout en douceur".

BurgerKing LYL2A5A3054

Le 26 août 2017, il y a du nouveau dans le champ économique avec l'implantation de Burger King en lieu et place de Quick. C'est Philippe Lariche, qui est à la manœuvre, celui-là même qui avait introduit MacDo puis Quick à La Réunion. Le premier Burger King réunionnais a ouvert ses portes au Port, puis a suivi celui de Saint-André et bientôt celui de Saint-Louis.

Coupama P6

Le 1er novembre 2017, chamboulé par l'histoire d'une famille frappée par un grave accident de voiture et par le désarroi d'une grand-mère, impuissante depuis la métropole, un couple de Tamponnais a procédé, sur un coup de tête, à l'achat de deux billets d'avion afin de réunir ces proches dans la détresse. Un formidable geste de générosité et de solidarité.

25542368 1853661734653197 5707363728512205885 o

Le 21 décembre 2017, c'est à Sainte-Marie que la présentatrice du journal télévisé et directrice de l'information de la chaîne Antenne Réunion, a convolé en justes noces. Yolande Calichiama s'est mariée à l'homme qui partage sa vie depuis plusieurs années, et qui est le père de ses enfants.

Les Bad Buzz

2 2

  • Le 25 février 2017, la société Cruise Line annonçait un aller-retour Réunion - Maurice à 119 euros toute l'année... en catamaran. La promesse : un voyage quotidien avec un catamaran pouvant accueillir 500 passagers. La première traversée était prévue pour septembre dernier mais voilà... en octobre et aucun catamaran n’avait encore pris le large. Sur les réseaux sociaux, les potentiels clients sont de plus en plus méfiants et crient à l'arnaque. La compagnie quant à elle ne communique que très peu, comme en témoigne la dernière publication sur leur page Facebook (qui date du mois de juin 2017). En septembre dernier un des investisseurs avouait que le projet avait pris du retard mais affirmait que le projet était toujours d’actualité.

19105883 321368548294635 4036677504766107849 n

  • Le 19 juin 2017, un centre aquatique situé en Mayenne a eu la mauvaise idée d'utiliser la crise requin pour faire la promotion de son établissement. "C’est pas la Réunion mais on n'a pas de requins", pouvait-on lire sur la publicité de l'Aquabulle qui en profite pour proposer des pass été. Un slogan qui a soulevé une vague de commentaires indignés, plus de 1500 au 20 juin, à midi, par cette comparaison du plus mauvais goût. Depuis ce bad buzz, de nombreux Réunionnais avait pris en otage la page Facebook de l'établissement, en commentant chaque publication et en appelant au boycott. Stéphane Fouassin, président de l'Île de La Réunion Tourisme, s'était également exprimé sur radio Freedom : "Je trouve personnellement, avec le président de Région, que cette publicité est outrageante pour la Réunion. Et nous déposeront plainte très rapidement." 

NIC 7695

  • En juillet 2017, "Traiteur 974", un professionnel spécialisé dans l'organisation de mariages sévissait sur l'île. Au total, ce ne sont pas moins de 18 victimes qu'il a escroquées en leur proposant des prestations jamais réalisées pour un préjudice total de plus de 60 000 euros. Deux couples de Saint-André et de Saint-Leu - les Sinimalé et les Poudroux - avait déposé plainte contre lui pour abus de confiance. Après plusieurs mois de "cavale", le gérant a été interpellé dans le chef-lieu par les gendarmes et placé en garde à vue. Il a ensuite été remis en liberté, dans le cadre d'un contrôle judiciaire, à l'issue de sa présentation au parquet de Saint-Denis. Il est convoqué le 20 février prochain devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis.

19983453 1367307363316712 2776896176892983562 o 0 0

20158038 448924328797221 6388998082729210197 o 0

  • Le 14 juillet 2017, un restaurant de Saint-Denis fait parler de lui. Une publication postée sur la page Facebook de "L'Emporter Factory" fait le buzz. Après avoir dégusté plus de la moitié de son tacos, une cliente serait tombée sur un os... ou plutôt sur un clou. Dégoûtée, elle prévient le fast-food sur le réseau social. L'Emporter Factoy a répondu le lendemain, dans un communiqué, expliquant qu'il s'agirait d'un "coup monté" de la part de la jeune femme. Plus tard, les publications seront effacées et le restaurant réussira à rebondir sur le "clash". Quelques jours plus tard, il fait preuve d'autodérision en publiant une publicité au slogan provocateur : "Le tacos by L'emporter Factory. Un goût à vous clouer le bec".

Remarque 0

  • En novembre 2017, c'est une annonce de location saisonnière qui va faire désordre. Sur le site de location de logement de particulier à particulier Airbnb, le propriétaire d'une villa sur l'île, a jugé bon de préciser dans la rubrique "Autres remarques", qu'il ne souhaitait pas louer sa maison à des Réunionnais car il ne voulait pas qu'elle devienne le lieu de "rassemblements familiaux". Et l'hôte de préciser entre parenthèse "expérience vécue!". Une phrase qui n'a pas échappé aux Réunionnais, qui se sont immédiatement mis à partagé l'annonce sur les réseaux sociaux. 

Source de cet article : https://www.clicanoo.re/Societe/Article/2018/01/02/Good-buzzBad-Buzz-retour-sur-les-infos-qui-ont-secoue-La-Reunion-en-2017

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires