Breaking News

Réunion. 11 nouveaux cas de dengue dans l'Ouest et le Sud

24 Jan 2018
1375 fois

Saint-Denis. Mercredi 24 Janvier 2018. Clicanoo/CCN. Au cours des 15 derniers jours, 11 nouveaux cas autochtones de dengue ont été signalés dans l’Ouest et le Sud de La Réunion, marquant "une possible intensification de la transmission du virus" selon l'ARS.

La majorité des cas ont été signalés dans deux secteurs identifiés comme zone de circulation active du virus :

- 6 cas ont été identifiés à Saint-Pierre/Bois d’Olives ce qui confirme l'apparition d'une nouvelle zone de circulation

- à Saint-Paul, la circulation du virus continue et un nouveau cas a été identifié à proximité du foyer du quartier de la gare routière

Enfin, 4 cas n’ont pour l’instant pas pu être rattachés à ces deux zones de circulation du virus et présagent une possible diffusion du virus au-delà.

Au total, depuis le début de l’épisode en début d’année 2017, 105 cas autochtones de dengue ont été signalés.

Cette identification d'un nouveau foyer actif de transmission de la dengue, mais aussi les quelques cas diffus laissent penser à un risque de reprise épidémique, dû aux conditions météo propices à la prolifération du moustique.

C'est pourquoi l’ARS Océan Indien invite à la vigilance pour limiter les risques de propagation de la maladie.

Dans ce contexte, il est rappelé l’importance de la mobilisation de chacun pour éliminer les récipients en eau autour de son habitation et se protéger des piqûres de moustiques.

Les épisodes de fortes pluies de ce début d’année (tempêtes AVA et BERGUITA) sont à l’origine d’une remise en eau de nombreux gîtes larvaires. Ces derniers associés au retour de la chaleur sont particulièrement favorables au développement du moustique tigre, vecteur de la dengue. En effet, ce dernier pond dans de petites collections d’eau stagnante, souvent créées par l’Homme autour de son habitation.

La lutte contre les moustiques repose avant tout sur des gestes simples à mettre en œuvre au quotidien :

  • Eliminer les eaux stagnantes dans son environnement (vider les soucoupes, vérifier l’écoulement des gouttières, respecter les jours de collecte des déchets, vider les petits récipients, vérifier ses siphons de sol…).
  • Eliminer les déchets pouvant générer des gîtes larvaires
  • Se protéger des piqûres (port de vêtements longs, utilisation de répulsifs et de moustiquaires), y compris quand on est malade pour ne pas contaminer son entourage.

Il est également rappelé la nécessité de consulter son médecin en cas d’apparition de symptômes de la maladie : apparition brutale de fièvreéventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires, éruptions cutanées, nausées, vomissements, saignements ou fatigue... Il est demandé dans ce cas de continuer à se protéger des piqûres de moustiques.

Dans 2 à 4% des cas, il peut y avoir évolution vers une forme grave.

Pour rappel, les équipes de Lutte Anti-Vectorielle de l’ARS Océan Indien sont actuellement fortement mobilisées dans les quartiers concernés et procèdent à de nombreuses interventions afin de :

  • Rechercher de nouvelles suspicions de dengue et demander à ces personnes de consulter un médecin sans tarder.
  • Eliminer ou traiter toutes les situations de proliférations de moustiques (eaux stagnantes dans les pots, soucoupes, déchets, ...).
  • Informer la population concernée du risque de transmission de la dengue, et des moyens de prévention : éliminer les gîtes larvaires et se protéger contre les piqûres de moustiques.
  • Procéder à des traitements insecticides de jour dans les cours et jardins.
  • Procéder à des pulvérisations insecticides de nuit dans l'ensemble des zones concernées.
Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires