Breaking News

Réunion. Voeux de la Région à la presse : Didier Robert quitte les Républicains

31 Jan 2018
1032 fois

Saint-Denis. Mercredi 31 Janvier 2018. Cliacanoo/CCN. A l'occasion des vœux à la presse, le président de Région a longuement évoqué la recomposition du paysage politique, annonçant à la même occasion qu'il quittait les Républicains. Il est aussi revenu sur l'aide accordé au JIR en soulignant que la Région aurait fait la même chose quel que soit le média concerné.

Lors de son discours de présentation des voeux à la presse Moca, Didier a annoncé qu'il quittait les Républicains. Il est vrai que l'élection du nouveau président du Département a fait voler en éclats l'union de la droite, notamment à cause du soutien du clan de Jean-Paul Virapoullé à Cyrille Melchior.  La suite ne s'est pas fait attendre. Didier Robert a retiré toutes les délégations au conseil régional au maire de Saint-André. Mais visiblement, les deux hommes ont fait la paix et vont continuer de travailler ensemble. Jean-Paul Virapoullé était d'ailleurs présent à ses vœux. A noter que le président de Région a par ailleurs précisé qu'il ne sera rattaché à aucun parti national.

"Réussir à confronter croissance te développement durable"

"L'année 2017 aura été une année particulièrement riche, faites de surprises et de rebondissements, faite aussi de clarifications nécessaires à l'émergence d'un espace politique déjà profondément remanié et qui le sera encore davantage au fil des prochains mois", analyse Didier Robert qui dans ce contexte entend "porter plus que jamais la voix d'une nouvelle révolution au service d'une Réunion plus apaisée, mieux rassemblée et encore plus déterminée à réussir".

Et de revenir sur l'élection du nouveau président du département. "Cela a été un moment de clarification. Mais quelle que soit l'issue, la victoire ou la défaite aura de toute façon amené à une recomposition politique". 

"Permettre à des jeunes, à des nouveaux de prendre toute leur place".

Dans cette optique, Didier Robert annonce qu'il fera bientôt un certain nombre de propositions pour recomposer la commission permanente. 

Agir vite et en parfaite cohérence

Le président de Région est également revenu sur le passage de Berguitta, notamment dans le sud de l'île. "Cet épisode climatique met un peu plus en lumière les fragilités de notre territoire. Aujourd'hui, environ 125 000 Réunionnais vivent en zone inondable, plus de 100 000 personnes sont exposées au risque de mouvements de terrain". Et d'appeler à la création d'un nouveau modèle de développement. "Un modèle qui permette de réconcilier économie et écologie".

Didier Robert souhaite agir vite et en parfaite cohérence avec les autres collectivités. "Ce qui n'est malheureusement pas le cas", souligne-t-il. Et de pointer du doigt l'utilisation du fond d'investissement routier. Le président de la Région demande un rapport annuel sur l'usage de cet taxe afin de mettre "chacun face à ses responsabilités".

Bien évidement, il a évoqué les problèmes que rencontre Cilaos, coupée du monde depuis le passage de Berguitta. Outre les travaux d'urgence, il a rappelé que la Région a engagé depuis plusieurs années des études pour la sécurisation de cet axe. Le coût de ce chantier est évalué à plus de 300 millions d'euros. "Nous avons les moyens de mobiliser les crédits nécessaires pour le réaliser. Mais la question est moins d'ordre budgétaire que liée à la lenteur des procédures administratives", note Didier Robert qui demande aux responsables du parc de ne pas camper sur des positions de principe".

En attendant, Didier Robert prend l'engagement de tout mettre en œuvre pour réaliser le plus rapidement possible quatre ouvrages d'art entre Ilet Alcide et les Aloès qui permettront de sécuriser la RN5 en l'éloignant le plus possible de la falaise, soit un coût entre 80 et 100 millions d'euros que la Région est prête à mobiliser.

A propos des 2 millions accordés au JIR : "Nous n'avons fait que notre métier".

Pour terminer, Didier Robert a évoqué la polémique autour des 2 millions que la Région a accordé au JIR. Un dossier qui a fait couler beaucoup d'encre, alimenté suspicion et polémiques. "Nous n'avons fait que notre métier, celui de soutenir une entreprise de presse dans un contexte prévu par la loi, soutenu par l'Etat, respectueux des règles européennes en la matière", rappelle le président de région qui conclut sur le sujet en soulignant que la Région aurait fait la même chose quel que soit le média concerné. A bon entendeur.

Url de cet article : https://www.clicanoo.re/Politique/Article/2018/01/31/VIDEO-Voeux-de-la-Region-la-presse-Didier-Robert-quitte-les

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires