Breaking News

Réunion. Une barre de fer pour corriger le SDF armé d'un couteau

23 Jan 2017
1669 fois

Saint-Denis. Lundi 23 Janvier 2017. Clnoo/CCN. Le sans domicile fixe a fait irruption au domicile d'une famille du Butor. Très menaçant, il a finalement été frappé d'un coup de barre de fer et envoyé à l'hôpital.

Les membres de la famille D. ont eu la peur de leur vie. Peu avant midi hier, ils sont tombés nez à nez avec un inconnu armé d'un couteau dans leur F3 de la rue Camp Jacquot, dans le quartier du Butor. L'intrus âgé d'une quarantaine d'années est entré par une fenêtre, s'est servi dans le frigidaire avant de faire fuir le couple et leurs jumeux âgés de seulement quatre ans. Il est ensuite ressorti de leur case avec un ordinateur portable, en continuant à les menacer.

''Au départ, j'ai vu une femme courir avec ses deux enfants et son mari derrière, raconte Isabelle qui vit au quatrième étage d'un immeuble voisin. J'ai cru que c'était une dispute conjugale. Ce n'est qu'après que j'ai compris ce qu'il se passait et que j'ai appelé la police''. Madame D. confie ses enfants à une riveraine avant de redescendre la rue pour rejoindre son mari qui a récupéré une barre de fer.

''Quand le SDF est sorti de la maison, il avait toujours son couteau dans une main. Il criait à mon voisin : ''Mi sa pique a ou, mi sa pique a ou !'' ''.


L'agresseur sous effet?

Le sans domicile fixe menace le couple jusqu'à la boulangerie donnant sur la rue Maréchal Leclerc. Il blessera légèrement la femme au niveau de l'avant-bras. ''On l'a vu menacé le père de famille, racontent Boris et Olivier qui sortaient alors d'une réunion religieuse. Il était prêt à le planter. C'est là que le père de famille lui a frappé d'un seul coup de barre à la tête. Le SDF est tombé et sa lame de couteau s'est cassée. Il est ensuite parti sous le hall, en face. Il a beaucoup saigné.''. En témoigne les impressionnantes traces toujours visibles sur les lieux, aussi bien au sol que sur les murs.

''C'était comme s'il était sous effet, raconte le riverain qui a maîtrisé le SDF avec l'aide Boris et Olivier. Il saignait beaucoup mais c'était comme s'il ne ressentait pas la douleur. Il nous a juste dit qu'il devait aller chercher un repas à 11h30 dans la ruelle Turpin''. L'homme a été interpellé.

Son état n'étant pas compatible avec une garde à vue, il a finalement été conduit au CHU de Saint-Denis où s'est également rendu le couple pour leurs blessures légères.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires