Breaking News

Les hommes politiques guadeloupéens sont- ils des Afros descendants ?

15 Jan 2018
1403 fois

Il suffit d’assister à une plénière de la Région, du Conseil Général ou encore à un conseil municipal d’une des 32 collectivités et la réponse est unanime : dans leur majorité (Molinie, Bernier, Ramdini compris) tous nos élus ont tous quelque chose à voir avec l’Afro descendance.

Alors  comment expliquer  que  plus de 72 heures après ,  aucun  de nos chers élus, n’ait eu le réflexe ( j’aurais pu dire l’audace ou le courage) de réagir immédiatement aux propos insultants, racistes et méprisants de Donald Trump à l’égard des Haïtiens et des Africains ?

Il est vrai que nos chers élus n’ayant rien entendu sur les déclarations  de Trump  venant de Matignon ou de L’Elysée , ils ont préféré rester silencieux. N’est-ce pas honteux ?

Ce déni d’appartenance à l’Afro descendance, ce  manque de  solidarité à l’égard des habitants de  Haïti la 17re République Noire du monde ,donc de notre Caraibe  est sans doute la preuve que notre classe politique dans son ensemble ne sent pas ,mais alors pas le moins du monde ,concernée par ce qui se passe dans notre Caraibe .Nos politiques marchent et fonctionnent  au  rythme de la nation française, c’est plus qu’une évidence.

S’agissant de la France de Mélenchon ou de Macron, l’absence de réactions officielles confirme aussi  que les dirigeants de ce pays, n’ont strictement rien à faire d’une dénonciation du  caractère raciste des déclarations Trump  sur Haïti et l’Afrique.

Il y a peu, quand grâce à CNN, on avait appris qu’en Lybie des africains étaient vendus comme esclaves, même attitude du gouvernement français qui n’avait pas été très prompt à réagir, puisqu’on sait que le chaos libyen n’est que le résultat de la politique étrangère française

Mais revenons à nos chers élus de la Guadeloupe .

Ont-ils le sentiment d’être des Caribéens. ? quels éléments pourraient  permettre de les qualifier de pleinement caribééns ?

La question mérite d’être posée, car c’est le même assourdissant silence qui s’abat sur nos politiques et même au-delà , sur la question des  Réparations post coloniales

. Quand on sait que la CARICOM s’est  depuis des années  déjà positionnée sur cette problématique , mais qu’en Guadeloupe, ou en Martinique,  Il n’y a jamais eu de véritable  prise de réactions officielles.

Où commence alors la Caraïbe- attitude de nos élus ?  J’ai vraiment du mal à y répondre.

 Car Il semble bien que ce  soit  là une notion qui ne recouvre pour l’heure aucune réalité.

Trump peut   donc  continuer tranquillement à insulter les Africains , les Caribéens, cela ne peut susciter chez nos politiques au mieux,  qu’un haussement d’épaules.

Mais ce désintérêt de ce qu’ils doivent considérer comme de la « politique étrangère », aurait pu à la limite se comprendre, sans s’excuser, si au regard de la politique dite « intérieure », c’est à dire des problèmes récurrents de la Guadeloupe tels que l’empoisonnement au chlordecone  ou l'absence d'eau dans les robinets , des questions très guadeloupéano-guadeloupéennes nos élus se montraient  plus performants. Ola dyab !

 En réalité  et dans les faits , La gestion  de nos « problèmes intérieurs »n’est guère plus audacieuse, en dehors de quelques communiqués de presse intentionnels  et des « y a qu’a » on est encore très  loin d’une vraie solution.

 Peut-être que si Trump  décidait  dans un tweet d’accabler nos politiques en les traitant  de nuls,   incapables à  régler les problèmes de l’eau et autres …peut être que….

 


 lkp logoMonsieur Le Président de la République Française,

Comme nous, vous avez eu connaissance des propos du Président des USA, rapportés par le Washington Post : " Pourquoi est-ce que ces personnes issues de pays de merde viennent ici ? " et cela en faiant référence à Haïti, au Salvador et aux pays Africains.

Vous en conviendrez, ce sont là des propos racistes, xénophobes et haineux.

Des condamnations sont venues de gouvernements du monde entier mais pas un mot de la présidence ou du gouvernement français. Vous le savez sûrement, l’ONU a proclamé cette décennie : décennie internationale des personnes d’ascendance africaine.

Vous le savez sûrement, comme nos frères haı̈tiens nous sommes des descendants de femmes et d’hommes issues de « ces pays de merde ».

Vous le savez sûrement, nous sommes les descendants de ces FEMMES et de ces HOMMES, violés, assassinés, déportés, réduits en esclavage pour construire la fortune de la France. Mais, vous savez tout ça……… 

Source: LKP, Elie Domota

Évaluer cet élément
(2 Votes)
Danik I. Zandwonis

Directeur de rédaction de CCN et fondateur du site.

@ : danik@mediacreole.com

Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires