Lurel et Chalus ok, mais le FN ?

09 Jan 2016
1136 fois

Les deux candidats d’extrême droite Yoyote et  Viennet   font à eux deux, plus  300O suffrages, quand le PCG et  l’UPLG  peinent pour atteindre  les 25OO voix. Focalisés uniquement par le duel  Chalus/Lurel,  rares sont les habituels  commentateurs  qui ont souligné ce fait,  qui pourtant  est loin d’être anodin. Car cette poussée  presque silencieuse  mais réelle  de l’extrême droite  mérite à notre avis  une grande attention.

De quoi cette  présence   dans le combat  électoral  traditionnel de partis racistes et xénophobes  est-il   le signe ?

On se souvient  il y a   de cela quelques  mois, Marine Le Pen et sa clique,  avaient  annoncé leur  souhait  de  venir fouler notre sol national  et diffuser leur propagande. Aussitôt, quelques organisations, dont FKNG ! Karesol, C.O.  S’étaient mobilisées et le Collectif  Le  Pen péké palé avait obligé la  présidente  du F N à reporter son déplacement chez  nous .

Mais reporter n’est pas  annulé. Car il semble bien  que  MLP soit sur le point de  vouloir une  nouvelle fois tenter de revenir en Guadeloupe.  Arguant des  voix obtenues «  démocratiquement »  par son candidat elle pourrait ainsi justifier son déplacement dans notre  pays.    N’est ce pas cela  la conséquence du jeu électoral ?

Le Front National, depuis sa création  et nous ne cesserons jamais  de le rappeler  est un parti  dont le fond de commerce, c’est la xénophobie, le racisme, l’anti sémitisme , le libéralisme le plus  sauvage.

Depuis plus de 30 ans , les idées de Jean Marie Le  Pen  ont  essaimé partout  en France  et du seul fait d e  notre  dépendance au calendrier   électoral  francais,   elles   sont hélas arrivées jusqu’ici .

Le plus  triste, est que quelques uns  de  nos compatriotes ,  sans doute désemparées par la  dégradation de leur  situation sociale, pas  pas  en compte par la classe, politique , mais  aussi  parce qu’ils sont peu  peu informés , croient naïvement que le FN soit en mesure d’être une « solution » aux  problèmes posés aujourd’hui en Guadeloupe.   Ils se trompent et ne le savent pas. Je dis bien nos compatriotes, car il est  faux de croire que  ce  ne sont que les « blanfwans »  qui votent  le Pen. Il y a bien ici  un électorat guadeloupéen bon  teint  FN ... il faut l’admettre et tout faire pour   qu’il ne se développe pas outre mesure

Nous pensons  effectivement,  qu’il faut continuer à dénoncer sans relâche  le caractère raciste  de la propagande du FN.  

Nous ne comprenons d’ailleurs pas , que des journalistes  guadeloupéens,  n’aient pas  le courage  et la lucidité  nécessaires    pour   mieux informer nos concitoyens en leur expliquant   la vraie nature du FN.

 C’est en ce sens que nous disons que les élections francaises organisées dans notre pays, sont  quoi qu’on  dise, une   véritable mystification. Car au prétexte d’une soit disant démocratie,   les colonialistes francais,  laissent  impunément  se propager des  idées aussi pestilentielles  que celles  du FN.

Comment,  peut on ,d ans un pays où la  grosse majorité  du peuple  est issu de l’esclavage colonial , mettre sur le même plan,  les  partisans du FN et ceux des autres  formations  politiques  traditionnelles?

Mais cette relative  « percée » du FN   n’est aucunement le fruit du hasard,  Elle est  à mettre en perspective avec la propagation des thèses  négationnistes  par  certains  écrits  recemment publiés dans notre pays et aussi par  certains faits.

Souvenons nous , il y a de cela quelques  mois, des békés nostalgiques du passé colonial esclavagiste avaient tenté de  « célébrer » avec  faste , le débarquement en 1635  des    premiers colons franco- européens dans notre pays.   Alors que la classe politique traditionnelle,  s’était  tue, toujours au nom  de  la « démocratie » seules quelques organisations patriotiques avaient appelé  à la mobilisation, et avaient  pu ainsi  mettre un   coup d’arrêt aux dérives qu’un groupuscule de  békés néo esclavagistes.

On le comprend aisément, le terreau   facilitant  la diffusion des  idées  du FN, est bien, la

Diffusion   impunie  des thèses néo négationnistes.

 A qui la faute ?

 Il  en va certainement,  de la responsabilité  de tous ces pseudo historiens   et intellectuels    qui  cautionnent  par  leur silence la négation  de cette monstruosité   de ce  crime contre l’humanité, qu’est l’esclavage colonial. Ils  sont objectivement responsables de cette  lepénisation qui risque de  gagner les esprits en Guadeloupe ;

 Curieusement,  nous n’avons  pas entendu, la ligue des  droits   de  l’homme, protester   ne serait ce que symboliquement  contre la présence dans cette élection, de  partisans du FN ?

En fait, tous ces  gens ont déjà admis, comme   naturelle voire   et normale  que le FN soit présent  dans notre environnement.

On le voit  dans le contexte actuel, qui est celui d’une colonie francaise  régionalisée, le   combat électoral, est  donc vicié.

Outre les incessantes divisions qu’il suscite dans les  familles  politiques, ou  au sein  même des    familles , la démocratie  à  la  francaise, charrie dans notre pays, toutes  les    scories du système francais .

A l’analyse d es résultats,   Il est  bon  de noter que le niveau de l’offre électoral actuelle, n’incite  guère  le peuple des votants à la participation  à ces  élections.

Toute fois le  13 décembre au soir, il y aura un élu. Lurel ou Chalus. , qu’importe !

 Aura t-il  les moyens de changer la vie, d e modifier  l’ordinaire  de notre peuple ?
On peut en douter, car la France, étant elle même dans la tourmente, la   situation dans les colonies est loin d’être, l’objet d e  toutes les attentions du pouvoir.

 La tache du nouveau président de Région, sera compliquée, car les moyens manqueront pour transformer les belles promesses de la campagne.

Dans quelques mois, quand les clameurs seront tues  une fois  de plus le peuple électeur  s'apercevra que yo fe y si’y..  Il  s e  rendra compte  que le  changement de président ou d’équipe de gouvernance, n’est pas fondamentale. C’est la nature coloniale du système qu’il convient de  changer, et ce débat a été mis  totalement hors jeu dans toute la campagne. ..

 A ce propos  il faut le dire ici ,  certains patriotes qui ont «  soutenu » anbafey  Chalus croient que  d’avantage  que Lurel , le député- maire de Baie Mahault, s’il prenait le pouvoir  à la Région,  ne serait  là que  pour la  transition vers un ailleurs…

Vous y croyez  vraiment ? 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Danik I. Zandwonis

Directeur de rédaction de CCN et fondateur du site.

@ : danik@mediacreole.com

Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires

Last News