Breaking News

Woulo – Bravo pour l’état d’urgence !

24 Nov 2015
933 fois

Ce n’est plus un secret pour personne, c’est la  géo politique moyen -orientale  initiée en 2003  par  Sarkozy- l’Américain , prolongée   avec  Hollande le  va- t- en guerre  et Valls le belliciste , tous deux  alliés d’Israël, du Qatar, et  de l’ Arabie Saoudite  qui permet de    comprendre  d e manière    globalement ce qui s’est passé en France le 13  novembre dernier.

Le  gouvernement franco –socialiste  actuel   ne semble pas  en avoir  tiré la moindre   leçon : il persiste dans son attitude.  Bien au contraire,  les  mirages francais continuent leur bombardement  de certaines  zones  de la   Syrie et de l’Irak , avec comme dommages,  collatéraux,  la  mort  des centaines de civils  , femmes et enfants musulmans  Alors que les  soldats  de l’  Etat Islamique ( EI)   sont  eux  cachés dans de s  souterrains ou des abris.  Peut on croire que le probable destruction de l’EI réglera à tout  jamais, les questions  brulantes qui se posent dans cette région ?   Détruire l’EIoi oui  mais  pour  la remplacer par quoi ?

 Ces morts – dans  le périmètre d e  l’EI ,tout aussi  inutiles que les  132 victimes innocentes  des attentats  de Paris, servent qu’à la  propagande de l’EI qui n’hésite  pas  sur les  réseaux  sociaux, à exhiber les corps mutilés des  civils  touchés  par  l’aviation francaise.  On peut imaginer la haine que cela suscitera…

Sans vouloir trop  nous  attarder  sur les errements  de la politique  extérieure francaise , singulièrement  celle   en direction de  l’Afrique,  du  Moyen et du  Proche Orient,   on ne peut que  souligner avec  force  que la France des Hollande -Valls-Le Drian   est   plus que jamais  un  état néo colonial  à visée impérialiste.

Mais est-ce étonnant ?

Hollande et son gouvernement  sont dans le droit fil du «  socialo -belliciste » Guy Mollet  ou  de ce  François Mitterrand ,alors  ministre de l’intérieur (1 954)  qui  disait  déjà  à  l’époque  du combat des  algériens pour leur indépendance :  «  la seule négociation, c’est la guerre. » 

Mais  le  dommage collatéral qui  nous  préoccupe  aujourd’hui  et qui concerne notre pays,  c’est  la  décision  du gouvernement français - à la demande  d’élus à sa solde - d’étendre l’état d’urgence à  la Guadeloupe et à toutes les dernières colonies francaises.  

C’est  d’ailleurs  dans  ce « nouveau » cadre, que des  manblos croyant avoir affaire à de redoutables terroristes   étrangers , ont  interpellés  et menottés  sans ménagement, 4  jeunes  lycéens  de Morne à l’Eau , lesquels auraient  -nous dit -on -  tenus  imprudemment  (lors d’un débat  dans leur classe ) des propos  maladroits à propos des djihadistes.

L’état d’urgence en Guadeloupe ? Enfin, il y a en effet  très longtemps  que cette décision aurait du être prise.

 Car dans ce  pays, prés de 60% d es  jeunes de moins de 25 ans sont au chômage. Et près de 40% de la population active  est au  chômage. Il y a urgence !

Car dans ce pays,  où les  terres agricoles du sud Basse Terre   sont empoisonnées,  par les vendeurs  impunis  du Chlordecone,  les agriculteurs  sont sans  terres et donc  sans ressources. Il y a urgence ! 

 Car dans ce pays, où  le littoral  marin de la même région et   pour les mêmes raisons est impropre  à la  pêche, les pêcheurs  sont eux aussi à la rue, quand ils  devraient être sur les mers. Il y  urgence !

Car dans ce  pays  après l’invasion des  algues sargasses, les  restaurateurs et commerçants  des régions touchées ont  perdu  matériel et clientèle. Et  la ministre des dernières colonies qui ne rate jamais l’occasion d’une bourde a tenté  de   justifier     l’injustifiable,  à se s yeux les   zones sargassées  ne relevaient  pas   de   l’état de  catastrophe naturelle. Il y a urgence !

Etat d’urgence ?  Oui car les   prix a la consommation  sont revenus au niveau de 2008

Etat d’urgence encore,  car l’eau ressource   naturelle est entre  les mains   des  multinationales francaises  qui se sucrent sur le  dos des usagers

Etat  d’urgence ?  Car ces  élections quand au fond, ne régleront aucun de problèmes  récurrents  de notre pays

C’est  donc  juste une course au  pouvoir, avec son lot de fausses  rumeurs, de petites saloperies entre candidats,   car il est évident  que ni Lurel et encore moins  Chalus, ne sont en mesure de   changer la nature des rapports coloniaux de notre pays.

Ce sont  juste  de bons petits  francais noirs  qui n’aspirent qu’à  conforter leur place dans ce système colonial : Ils en ont cure des vrais problèmes du  pays.
Tous ce  politiciens fébriles,, stressés ,  qui s’agitent l’espace d’une élection, se tairont  juste  après et continueront à cautionner un système  injuste .On  les  reverra   à la mi 2016 lorsque leurs « maitres » parisiens, viendront leur dire  que les primaires des  élections  présidentielles françaises  sont à l’ordre du jour.

Last but not least.

Est  ce qu'il n'y  aurait  pas aussi  un état d’urgence à décréter pour  ces   patriotes qui croient dur comme fer , que le semblant de  « démocratie »  que le France leur accorde en leur  permettant de parader à des élections franco francaises suffira à remettre c e pays  sur rails ?

Le plus triste, c’est qu ‘Ils n ‘atteindront même pas les 5% de voix susceptibles de leur permettre  une éventuelle négociation (on kokangn)  avec le têtes  de listes encore en piste.

 Question : Ka yo vin fè la ?

Vont ils  alors  profiter de ces élections pour faire avancer  la lutte pour la souveraineté nationale ? Mais,   vous diront ils,  est ce le lieu ?  La réponse est  donc contenue  dans la question

Au final cet état d’urgence,  est un leurre permettant au colonialisme de  règlementer encore d’avantage nos libertés individuelles et celles des syndicats, car le Gouverneur,  peut décider  d'interdire toute manifestation autre que électorale.

Vous avez  bien dit état d’urgence ? Nous disons état d’urgence  oui mais contre le système colonial…

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Danik I. Zandwonis

Directeur de rédaction de CCN et fondateur du site.

@ : danik@mediacreole.com

Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires