Breaking News

Jean-Claude Rodes

Jean-Claude Rodes

Directeur de la Rédaction du Progrès Social

L’effroi. La sidération. Et puis la peur et la colère. Oui ce sont les premiers sentiments qui envahissent tous ceux qui ont appris la décapitation d’un enseignant qui a eu l’impudence d’utiliser des caricatures pour enseigner la liberté d’expression et conforter l’esprit critique de ses élèves.  Et ce d’autant que les autorités ont identifié 80 messages qui soutiennent l’action de l’agresseur. Quand on sait que l’attentat a été commis 9 jours après le cours par un jeune de 18 ans inculte en matière de religion, on ne peut que s’interroger sur la responsabilité des « commanditaires » des réseaux sociaux.

En début de semaine s’est tenue une web conférence entre les présidents de différentes collectivités d’outre-mer (p.21). Ce séminaire virtuel portait en réalité sur le retour d’expérience des relations entre l’État et les collectivités à statut spécifique. Pour rappel, le projet de loi "3D", pour décentralisation, différenciation et déconcentration, a pour ambition de transformer les relations entre l’État et les collectivités territoriales sans constituer pour autant un nouveau big bang territorial. Cette question du rapport de pouvoir entre l’Etat centralisateur et les territoires (pas seulement ultramarins) est sensible, complexe, politique, et surtout stratégique.

Dans la lutte contre l’expansion de l’épidémie de coronavirus en Guadeloupe, les appels des autorités locales comme de l’Etat, se multiplient pour plus de responsabilité et de solidarité. Respecter strictement les gestes barrière ce n’est pas seulement se protéger mais c’est surtout protéger les autres. Et au-delà de l’injonction légale, c’est aussi un acte de civisme assumé. C’est se montrer plus solidaire envers les plus vulnérables.

S’en est fini de cette séquence électorale de 2020 prolongée à cause du confinement et la crise du Covid19. Le second tour des élections municipales et communautaires a eu lieu et toutes les conséquences électorales en ont été tirées. Les maires des 32 communes sont enfin totalement opérationnels. Les conseils communautaires sont désignés et leur présidents et bureau élus (voir p. 24-25). Les observateurs ont déjà fait leurs gorges chaudes de ces différents scrutins même si les grilles d’analyse demeurent complexes. L’emprise croissante du GUSR sur les différentes collectivités est indiscutable avec 8 mairies et surtout 3 communautés d’agglomération voire quatre si on y inclut Marie-Galante. Mais est apparue, aussi au cours de cette longue course au second tour, une distanciation de plus en plus marquée entre Guy Losbar et Ary Chalus 

Les médias ont un pouvoir et tout pouvoir renvoie à de grandes responsabilités. Si c’est au pied du mur qu’on juge le maçon. nous nous félicitons de laborieux travail, malgré des difficultés et freins incommensurables de la production de nos médias sur tous les supports privés comme publics, dans leur mission d’informer. Ils font un dur, mais un excellent travail !

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires