Breaking News

Danik I. Zandwonis

Danik I. Zandwonis

Directeur de rédaction de CCN et fondateur du site.

@ : danik@mediacreole.com

Le mois dernier Olivier Serva (qui n’est pas à une erreur de com près) a voulu  tenter de faire un bon buzz et jouer au bon samaritain humanitaire. Devant une caméra (présente semble-t-il par hasard !!!), on l’a vu essayer de nous alerter face à un « cadavre politique » qui bouge encore : celui d’Ibo Simon.

Abymes. Mardi 30 avril 2019 CCN. La polémique autour de l’AgroPark débute, il y a de cela quelques semaines, lorsque le député Olivier Serva publie le 4 mars, d’abord un communiqué intitulé « Agro transformation : le coup de bluff d’Éric Jalton » (doc 1). Puis un courrier daté du 27 février émanant du Président Région (doc 2) qui « regrette que cet équipement (l’Agropark) n’ait pas fait l’objet au préalable d’une concertation compte-tenu des projets en cours… ». Ce courrier a été adressé à Éric Jalton (président de Cap excellence) la veille même de la cérémonie de pose de la première pierre de l’Agro Park (28 février). Plus récemment le PDR Ary Chalus, nous a accordé un bref entretien (Doc 3) pour confirmer qu’il n’était pas informé du projet de l’Agro Park !

Que se passe-t-il vraiment autour du dossier de l’Agropark ? Qui veut enterrer ce projet et pourquoi ? Verra-t-il le jour ? CCN a mené l’enquête…

« Je souscris à l’idée d’une grande souscription nationale pour la reconstruction à laquelle je participerai personnellement ».

 

Abymes. Jeudi 11 avril 20119. CCN. L’hyper-Député Macroniste Olivier Serva a organisé fin mars un véritable show à l’américaine. Il s’agissait de finaliser en beauté son investiture à l’élection municipale qui l’opposera à Éric Jalton, l’actuel maire de la ville des Abymes. Sur l’organisation, la com et la logistique, O. Serva qui n’est pas à son coup d’essai a tout maîtrisé avec son équipe de « foumiwouj ». Tout, sauf 3 couacs parmi ses nombreux « alliés » : Médiascopie.

Pointe-à-Pitre. Vendredi 29 mars 2019. CCN. Après une valse-hésitation qui aura duré près de 4 ans le voyagiste allemand TUI -G qui détenait 100% du capital de Corsair a décidé le 14 mars dernier de céder 53% de ses parts au groupe allemand Intro Aviation qui devient ainsi l’actionnaire majoritaire de Corsair international. Corsair va pouvoir déployer ses ailes et tenter de se re positionner dans la bataille ciel dans les dernières colonies françaises de la Caraibe et de l’océan Indien.

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires