Breaking News

Suivez CCN sur : 

CMA ZCL TV

Guadeloupe. Morne-à-l’Eau : Pourquoi Philipson Francfort est-il déstabilisé et en pleine tourmente ?

23 Jui 2017
1148 fois

Morne à L’eau. Vendredi 23 juin 2017. CCN. Les législatives achevées, il faut maintenant établir un bilan de cette élection qui a compliqué au possible la majorité municipale du maire en place. Philipson Francfort avait toujours du moins officiellement, laissé entendre, qu’il n’était d’aucune chapelle politique. Partisan de Rosan Rauzduel, candidat soutenu par le député sortant de la 1ère circonscription et Maire des Abymes, Eric Jalton depuis la précampagne des élections législatives, le Maire de Morne à L’eau n’a pas eu le courage politique nécessaire pour défendre devant sa majorité municipale son choix électoral. Aujourd’hui, il est en très  grande difficulté et subit la double peine :  D’une part les électeurs de sa ville ont a 2 reprises voté Serva, et de l’autre son conseil municipal est au bord de l’implosion. A qui profite la nouvelle situation ? 

L’analyse CCN de Xavier-Louis Surville

Pire encore, il a mené secrètement toutes les négociations politiques avec l’équipe Jalton pour finalement introduire dans le jeu, Sabrina Gares, en qualité de suppléante de Rosan Rauzduel , elle qui  n’est qu’une conseillère municipale du groupe Hermin, allié de Philipson Francfort  au Conseil Municipal et ce, sans aucune concertation au préalable avec le chef du groupe socialiste, lui-même candidat à ces élections législatives.

La majorité municipale de MORNE-A-L’EAU du Maire 18 membres issus de l’ex-majorité de feu Lombion  sans les 6 membres du groupe Hermin n’a pas compris le choix électoral de l’exécutif mornalien alors qu’il dispose de 9 adjoints au Maire au sein du Bureau Municipal.

Pendant la campagne électorale des élections législatives, le Maire reste à l’écart de celle-ci laissant sa 1ère adjointe, Victoire Jasmin et certains d’autres conseillers municipaux dont Florise Vincent , Patrick Cornélie , Marie Foucan, Annette Press et Jean-Claude Annicette, 1er Vice-Président du MUR (groupe politique local récemment fondé par le Maire dont lui-même est le Président) occupés le terrain avec Sabrina GARES, la suppléante mornalienne du candidat , Rosan Rauzduel.

Les résultats du 1er Tour à MORNE-A-L’EAU ont été décevants pour le Maire puisque sont arrivés en tête et dans l’ordre, Harry Durime, Olivier Serva , Georges Hermin et Rosan Rauzduel seulement à la 4ème place.

Au 2ème Tour, sur deux candidats en lice dans la 1ère circonscription, Olivier Serva et Rosan RauzduelEL, ce dernier soutenu par le Maire de MORNE-A-L’EAU est battu une deuxième fois.

LES ENSEIGNEMENTS POLITIQUES A TIRER DE L’ECHEC DU MAIRE DE MORNE-A-L’EAU AUX LEGISLATIVES

Philipson Francfort a mis à mal sa propre majorité municipale.

IL a mis à dos tout le groupe politique de Georges Hermin pourtant membre de sa majorité au Conseil Municipal.

Son choix électoral de soutenir Rosan Rauzduel, sous injonction d’Eric Jalton dont le bilan pendant 15 ans à l’Assemblée Nationale a été globalement négatif pour MORNE-A-L’EAU n’a pas été payant dans les urnes.

Le Maire, isolé aujourd’hui dans son Conseil Municipal voit son autorité politique contestée dans sa propre majorité, ce qui arrange au passage les affaires de la minorité municipale conduite par Jean BARDAIL, ferme soutien d’Olivier Serva au plan local depuis le 1er Tour des élections législatives.

Entre les deux tours, Georges Hermin  a soutenu comme Jean Bardail  Olivier Serva qui a été élu nouveau député de la 1ère circonscription.

Sur un plan purement électoral et suite aux élections législatives dès 10 et 17 Juin 2017, Philipson Francfort est ultra-minoritaire dans la population.

Les élus municipaux, majorité et minorité confondues, pensent tout haut que Philipson Francfort ne sera à MORNE-A-L’EAU qu’un Maire de transition qui n’a pas su profiter de l’héritage politique de Jean-Claude Lombion afin de préparer des jours meilleurs pour les mornaliennes et les mornaliens.

XAVIER-LOUIS- SURVILLE

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires