Breaking News

Christophe Fronton

Christophe Fronton

Pointe-à-Pitre. Vendredi 11 janvier 2019. CCN. En Février 1981, déjà un sous-préfet avait voulu empêcher à Akiyo de défiler dans les rues de Pointe-à-Pitre. Akiyo était passé outre. C’est dire que notre carnaval qui est une fête populaire et un élément important de notre culture, est coutumier des agressions colonialistes. C’est encore un représentant du pouvoir colonial français qui a essayé la semaine dernière avec un décret de nuire au carnaval. Christophe Fronton du « Karesol » a soumis à CCN son analyse. C’est à lire…

Pawol Lib (Libre Propos) est une nouvelle rubrique de CCN. Notre rédaction propose donc à tous les progressistes qui le souhaitent un espace de communication, une tribune dont le but principal est de porter une contribution au débat d’idées qui fait cruellement défaut dans notre pays. Les points de vue exprimés dans « Pawol Iib » n’engageront pas nécessairement la ligne éditoriale de CCN mais il nous semble indispensable que les intellectuels, la société civile aient la possibilité de pouvoir très librement opiner dans nos colonnes. Cette fois, c'est Christophe Fronton Porte parole de Karésol Otorité politik, qui nous soumet son libre propos. 

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires