Breaking News

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 940

Pointe-à-Pitre. Lundi 13 juin 2016. CCN. La question des Réparations post coloniales  et le combat  pour l’abrogation de la loi sur l’indemnisation des esclavagistes, sont ils devenus des arguments de campagne électorale  pour 2017 ? C’est  qui ressort de  l’étonnant communiqué  publié par Victorin Lurel, à la suite  d’une rencontre  avec François  Hollande. Après donc la création d’une « Fondation de la honte et de la  réconciliation  » par le clan de Romana- CM98 et quelques  autres égarés, la récente  prise de  position de Victorin Lurel  a suscité une première réaction d’indignation, celle de  Elie Domota,  porte parole du LKP.  C’est à lire…


L’an dernier à l’occasion de  l’inauguration du Mémorial Acte, François Hollande, président  des français, s’était très timidement avancé sur la question des Réparations. 

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires