Breaking News

Guadeloupe. Information complémentaire sur la qualité d'air au CHU

13 Fév 2018 CCN
478 fois

Pointe-à-Pitre, Guadeloupe, le 12 Février 2018 – Un CHSCT extraordinaire s’est tenu ce jour au CHU. L’ordre du jour était de réaliser un point sur l’opération d’assainissement des réseaux aérauliques qui a débuté ce jour par des prélèvements permettant d’établir les protocoles d’intervention.

 

Des mesures ponctuelles de qualité de l’air ont été réalisées dans la Tour Sud. Samedi 10 février 2018, la cellule risque chimique du SDIS est intervenue à la demande de la direction du CHU pour des investigations sur un éventuel lien de causalité entre le sinistre du 28 novembre 2017 et des malaises ressentis par des personnels de l’établissement. Les conclusions rendues sont les suivantes : « Ainsi, à la suite de nos investigations, nous n’avons pas relevé de concentration des produits chimiques ou toxiques incriminés rendant infréquentable le bâtiment. Nous précisons toutefois que ces mesures ont été faites à un instant donné. Nous recommandons de poursuivre les investigations par une recherche de toxicité chronique. » Conformément à ce rapport, la Direction a décidé de se doter immédiatement d’un dispositif de surveillance continue de la qualité de l’air intérieur.

 

De plus, une étude épidémiologique est en cours sous l’égide de la CIRE (cellule inter- régionale d’épidémiologie). Selon le service de médecine du travail qui assure le suivi médical, le nombre de personnels se plaignant de symptômes est en baisse.

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires