Breaking News

Guadeloupe. Octroi de mer, position du PSG face à Serva

15 Nov 2019
161 fois

Pointe à Pitre. Samedi 16 novembre 2019. Le Parti Socialiste Guadeloupéen, prend lecture des propositions du député de la première circonscription Olivier SERVA visant à réformer l’octroi de mer et déplore sur la forme et sur le fond les deux propositions du député.

Sur la forme, le parti socialiste guadeloupéen déplore que le Député, Président de la commission économique de la région Guadeloupe ce soit pris par deux fois pour préciser ses propositions mais pire qu’elles soient de cette nature.

En effet la première proposition est : « un paiement de l’octroi de mer par les importateurs différé de six mois (premier Communique de presse CP) puis à la vente du produit (deuxième CP)», ceci est au mieux une fausse bonne idée voir au pire une faute :

  1. Le non-paiement de la taxe se fera sur quel octroi de mer, l’octroi de mer OM ou l’octroi de mer régional OMR. En effet l’un est perçu intégralement par la région OMR et l’autre en grande partie par les communes OM. Cela veut donc dire que la région Guadeloupe qui a perçu 81 millions en 2018 devra s’amputer pendant 6 mois de 40 millions et pour l’autre taxe l’OMR de 97 millions sur 194 perçus en 2018.

  2. Le manque a gagné de six mois, il sera amorti par qui ? la région ou les communes ! si cela est fait sur la part OM cela veut dire que ce sont les communes qui supporteront les 6 mois de manque, cela va donc aggraver leurs trésoreries et leurs finances. S’il est fait sur l’OMR donc la part régional alors il va aggraver les finances de la région.

  3. Cela va accentuer l’importation en Guadeloupe et tuer un peu plus toute possibilité de production locale car rendant moins chère les produits importés.

     4. Si l’importateur n’est pas le vendeur final aucun n’intérêt car le vendeur paiera la taxe et donc la répercutera, et si l’importateur est vendeur oui il y a un gain qui est de favoriser l’importateur à être vendeur en même temps. Donc de favoriser les monopoles.

Dans le cas de la seconde proposition « une exonération de l’octroi de mer pour les produits importés qui font l’objet d’une exportation ultérieure dans la zone caraïbe » cela signifie donc :

  1. Que le député méconnait que cette disposition existe déjà et qu’elle est utilisée par les bijoutiers.

  2. Que le député veut donc progressivement transformer notre ile en plaque tournante des marchandises venant de l’Europe à destination des pays de la caraïbe. Nous sommes loin de la croissance bleue ou verte.

En conclusion les deux propositions sont inquiétantes à plus d’un titre, car elles auraient pour effet de :

  • assécher les finances publiques des collectivités de la Guadeloupe !

  • transformer la Guadeloupe en plaque tournante de marchandise sans en mesurer le gain pour la population ni les conséquences.

  • favoriser les importateurs (quelques entrepreneurs) au détriment des PME de la Guadeloupe.

  • ne pas garantir une baisse de la vie chère car prix répercuté automatiquement !
    Le parti Socialiste Guadeloupéen pense que la Guadeloupe mérite de meilleures propositions.

    Nous proposons donc au député de travailler avec lui sur notre proposition de transformation de l’OMR et OM en TVA régional avec la sécurisation des intérêts des Guadeloupéens.

    Mehdi KEITA Président du Parti Socialiste Guadeloupéen

CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires