Breaking News

Bannière les iles de Guadeloupe

Guadeloupe. La Banque Alimentaire de Guadeloupe fait un appel aux dons !

09 Jui 2020
274 fois

Baie-Mahault. Mardi 9 juin 2020. CCN. Depuis le début de la crise COVID 19 en mars dernier, la Banque Alimentaire de Guadeloupe continue sa mission d’aide aux plus démunis avec une équipe toujours très mobilisée. La demande en hausse de 70%, entraine une forte diminution de ses stocks.

C’est pourquoi aujourd’hui elle lance un appel aux dons.

Un acteur très mobilisé

Pour faire face à cette pandémie sans précédent du COVID 19, la Banque Alimentaire a mis en place des moyens exceptionnels tout en assurant la protection des salariés et bénévoles au travers des gestes barrières et des matériels de protection. Depuis 2 mois, des bénévoles et salariés sont restés mobilisés. Chaque jour, une équipe de 5 à 10 personnes en moyenne, dans le respect de la distanciation sociale, œuvrent consciencieusement à la préparation, à la livraison de commandes, ainsi qu’à la récupération de denrées dans les supermarchés et entreprises locales. L’organisation mise en place jusqu’à maintenant a permis de répondre efficacement aux besoins.

Des besoins en forte hausse

Les 39 partenaires associatifs de la Banque Alimentaire de Guadeloupe relaient depuis le début de la crise sanitaire la distribution des denrées auprès des plus précaires. Mais face à une demande en hausse, de nouvelles initiatives publiques et privées se sont mises en place pour répondre à un besoin d’aide alimentaire d’urgence. C’est dans ce cadre que 14 nouvelles associations et un CCAS ont signé une convention simplifiée de partenariat COVID-19 avec la Banque Alimentaire.

Plus de 120 tonnes de denrées ont été distribuées pour la période de mars à mai 2020, soit 30% de plus

pour la même période en 2019.

Des niveaux de stocks devenus critiques

Cette forte sollicitation a eu pour conséquence directe un épuisement des stocks : en mars et avril, l’équivalent de 5 mois de denrées ont été distribuées. Les produits de première nécessité tels que les pâtes, le riz, l’huile, le sucre, les légumes secs, les conserves de légumes et de viande sont aujourd’hui insuffisants. Les produits de l’union Européenne qui constituent habituellement l’essentiel de l’approvisionnement, en cours d’épuisement contraignent le renouvellement des stocks. Avec un objectif à maintenir : garantir le principe d’équité pour que chaque bénéficiaire soit servi de la même façon quel que soit le point de distribution.

.

Appel à la mobilisation de tous

Poussée par la demande, la Banque Alimentaire n’a pas hésité à acheter des denrées sur ses fonds propres (destinés initialement a des remplacements de camions) et à solliciter sans attendre la Fédération Française des Banques Alimentaires qui a acheminé en urgence, avec le concours de

FRUIDOR, 2 containers de denrées provenant d’industriels et de Banques Alimentaires de l’hexagone. Des entreprises locales, dans la mesure de leur possibilité, ont également participé à l’action en faisant des dons de denrées alimentaires, ou accordé une aide financière pour l’achat de produits. Nous citons

et remercions Duty Free Aéroport, La Caisse d’Epargne de la Guadeloupe, La SARA, Riz Craf, les Assurances Outre-Mer, le Crédit Mutuel, les Clubs Services, EDF Guadeloupe, Mc Do, King Burger, Sodial Nouy, ainsi que les donateurs habituels.

Mais le besoin est de plus en plus pressant et la Banque Alimentaire de la Guadeloupe va avoir besoin du soutien de tous, comme l’explique Pierre Lubin son Président : « La commission collecte était à pied d’œuvre comme chaque année à pareille époque pour l’organisation de la collecte régionale du mois de mai. Ces circonstances exceptionnelles nous obligent à trouver d’autres moyens de remise à niveau des stocks pour faire face à la forte augmentation de la demande et en prévision de la saison cyclonique ».

Notre appel reste donc d’actualités pour les généreux donateurs ».

 
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires