Breaking News

Cuba. Les archives déclassées sur la mort de Kennedy révèlent des plans pour assassiner Fidel Castro

30 Oct 2017
2699 fois

La Havane. Lundi 30 octobre 2017. RHC/CCN. Les archives de Washington sur l'assassinat du président John Kennedy, déclassées ce jeudi soir, contiennent des mémorandums sur des tentatives d'assassiner Fidel Castro, leader historique de la Révolution cubaine.

Plusieurs organisations journalistiques qui cherchent des informations depuis hier dans les 2 mille 891 documents déclassés par les Archives Nationales ont diffusé les mentions à la participation de la CIA à des complots d'assassinats du leader révolutionnaire cubain.

«Les plans impliquaient une série de schémas bizarres et au moins dans une instance, ils comprenaient un quelconque contact avec des éléments du crime organisé. Parmi les moyens pris en considération figuraient le poison, les comprimés de botulisme et l'usage de groupes de Cubains de l'exil » indique un rapport de 1975.

D'après ce rapport, la CIA a été impliquée dans des plans d'homicide contre Fidel Castro, dès 1959 ou 1960, du temps où l'on a commencé à ourdir l'invasion échouée de la Baie des Cochons.

Un autre document daté de 1975, sur la participation de la CIA à des plans d'homicide de leaders étrangers indique que l'attorney général Robert Kennedy, frère du président assassiné à Dallas, était au courant d'un complot qui consistait à recruter un tueur à gage à même d'ouvrir le feu contre Fidel Castro.

Ce rapport assure que l'attorney général avait informé le FBI de l'embauche par la CIA d'un intermédiaire devant se rapprocher du maffioso Sam Giancana et lui proposer 150 mille dollars pour qu'il recrute l'individu devant commettre l'assassinat.

A ce même sujet, un mémorandum du FBI datant de 1964 décrit une réunion en Floride au cours de laquelle l'on a décidé de débourser 100 mille dollars pour l'assassinat de Fidel, 20 mille pour celui de son frère Raul Castro et la même somme pour tuer Ernesto Che Guevara.

Un des documents déclassés fait allusion à un projet de la CIA qui proposait un système de récompenses financières à l'intention de Cubains pour «tuer ou rendre vivants des communistes reconnus»

Tous ceux qui fournirait une preuve concluante du décès et une carte du mort l'accréditant comme membre d'une organisation révolutionnaire toucherait jusqu'à 100 mille dollars s'il s'agissait d'un fonctionnaire du gouvernement et 57 mille 500 si c'était des chefs de département.

Deux autres plans visaient à profiter de l'intérêt que portait le Commandant en Chef à la plongée sous-marine.

Dans l'un de ces plans, déjà révélés à une autre occasion, la CIA a prétendu se servir des rapports entre le leader cubain et maître William Donovan, avocat étasunien. Ce dernier devait lui faire cadeau d'une combinaison de plongée contaminée de champignons risquant de lui causer une maladie cutanée et du bacille de la tuberculose.

Maître Donovan n'a pas pourtant suivi les indications de la CIA. Il a offert à Fidel une combinaison de plongée propre comme un geste d'amitié.

D'autres plans mentionnés dans ces documents consistaient à faire exploser un coquillage dans les zones où Fidel pratiquait la plongée ou à lui injecter du poison au moyen d'un stylo dissimulant une aiguille hypodermique.

Les services de la Sécurité cubaine ont comptabilisé 638 tentatives d'assassinat contre le leader historique révolutionnaire décédé le 25 novembre 2016, à La Havane.
 

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires