Imprimer cette page

Cuba. Respecter la volonté de nos héros

03 Fév 2017
2923 fois

La Havanne. Vendredi 3 Février 2017. Bolivarinfos/CCN. Une pétition circule depuis quelques jours pour demander qu'une place de Paris porte le nom de Fidel Castro.

Fidel a exprimé clairement jusqu'au dernier moment de sa vie, sa volonté expresse qu'aucun lieu public ne porte son nom : ni place ni rue ni rien du tout. De cette volonté, Cuba a fait une loi qui, naturellement ne peut s'appliquer que dans le pays, aucune loi ne pouvant être extra-territoriale.

Cependant, pour nous qui sommes fidélistes, pour nous qui admirons profondément Fidel et l'oeuvre qu'il a accomplie, ne pas respecter sa volonté exprimée clairement serait la pire des trahisons.

Dans son discours du 13 mars 1966, Fidel explique clairement le sens de cette volonté :

« Il est inutile de voir une statue à chaque coin de rue, ni le nom d’un dirigeant dans chaque village, partout. Non ! Parce ce que cela traduirait la méfiance à l’égard des dirigeants au sein du peuple ; cela révèlerait un concept très pauvre du peuple et des masses qui, incapables de croire pour une question de conscience, ou d’avoir confiance pour une question de conscience, fabriquerait artificiellement la conscience, ou la confiance, par le biais d’actes réflexes. »

Nous qui connaissons l'oeuvre de Fidel et qui lui rendons hommage chaque jour en essayant, avec nos faibles moyens, de faire vivre cette œuvre, n'avons pas besoin de ces actes réflexes... Fidel est en nous, dans nos cœurs, nous sommes Fidel.

C'est pourquoi nous vous demandons de ne pas signer cette pétition qui nous fait honte.

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Dernier de CCN