Breaking News

Haïti. Irma: Les Etats-Unis « toujours disponibles » pour venir en aide à Haïti

07 Sep 2017
2445 fois

Port-au-Prince. Jeudi 7 septembre 2017. Lenouvelliste/CCN. La nouvelle chargée d’affaires des Etats-Unis, Robin Diallo, arrive à Port-au-Prince à un moment spécial, avec le passage de l’ouragan Irma sur Haïti. Alors qu’elle cherche ses repères, elle doit déjà préparer ce qui pourrait être une importante mission d’appui à Haïti, si Irma cause des dégâts importants.

Questionnée sur l’éventuel support de son pays au cas où l’ouragan frappe Haïti, la chargée d’affaires a assuré que les Etats-Unis sont toujours disponibles pour Haïti. Mme Diallo a tenu cependant à souligner que son pays est « un peu surchargé avec le passage de Harvey sur le Texas et maintenant avec Irma qui arrive et menace Porto Rico, les Iles Vierges et la Floride ».

« On va voir comment Irma va se passer ici. On ne sait pas exactement si c’est dans le nord ou dans l’ouest qu’il y aura des problèmes. Nos équipes sont en alerte et elles seront déployées là où les besoins seront plus importants en cas de dégâts », indique Robin Diallo dans un entretien au Nouvelliste.

« Nous sommes toujours disponibles. Nous avons les plans et des équipes au nord du pays parce qu’on pense que ce sera pire au nord », indique la diplomate, qui aimerait bien qu’Irma reste loin d’Haïti. Mais on verra bien, dit-elle.

« Nous avons déjà des équipes qui sont venues et nous sommes en train de préparer les documents de demande d’aide. Beaucoup de membres de notre équipe étaient déjà en Haïti lors du passage de Matthew. Ils me guident en me disant ce qui s’est passé la dernière fois », ajoute la nouvelle représentante des Etats-Unis en Haïti.

Voulant rassurer sur les capacités des Etats-Unis d’Amérique en cas de coup dur pour Haïti, Mme Diallo insiste pour dire: « Nous sommes bien placés pour agir dès que nous savons ce dont on a besoin ».

Après le passage de Matthew, en octobre 2016, les États-Unis avaient déployé de gros moyens avec notamment un porte-avion, des hélicoptères et des avions qui avaient permis de secourir rapidement des milliers de personnes. Ils avaient aussi envoyé dans les eaux haïtiennes le navire de transport militaire USS Mesa Verde, avec 300 soldats à bord, pour participer aux opérations d'assistance. Le navire transportait des équipes de marines spécialisées dans l'aide médicale d'urgence et la reconstruction.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires