Breaking News

Haïti. Jovenel Moïse discute de ses priorités avec la directrice générale du FMI

21 Sep 2017
2185 fois

Port-au-Prince. Jeudi 21 septembre 2017. Lenouvelliste/CCN. Jovenel Moïse poursuit ses rencontres à New York avant son intervention ce jeudi sur la tribune des Nations unies. Après le président de la BID, mardi, le chef de l'État s'est entretenu mercredi avec la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, sur ses cinq priorités.

L'énergie propre, la gestion de l'eau de surface, les infrastructures, les politiques publiques à caractère social, dont le logement, l'éducation, le filet minimum de sécurité sociale et la politique environnementale et le renforcement des institutions républicaines ont constitué, les principales priorités du président de la République sur lesquelles il s'est entretenu avec la directrice générale du Fonds monétaire international.

Le chef de l'État haïtien, qui n'a pas raté l'occasion de parler de sa caravane de changement, a mis l'accent sur le fait que les réformes, notamment, dans le secteur énergétique, est indispensable à attirer des investissements, à fournir des services de base, et à créer des emplois. Jovenel Moïse tient à respecter la promesse d'électrifier le pays, promesse qu'il compte honorer dans 22 mois.

Lors de sa rencontre avec Christine Lagarde, le président Moïse a mis en exergue les domaines pour les investissements de qualité, comme la création d'un réseau national électrique qui permettra, a-t-il dit, de diminuer le coût de la production pour les usines de sous-traitance et d’agro-industrie, à l’aide d’une matrice composée des centrales hydroélectriques, de la biomasse, du gaz naturel et de l’énergie solaire.

En outre, le chef de l'État a présenté à la directrice générale du FMI les projets d'infrastructures routières visant à installer un maillage routier pour connecter les quatre zones d’agro exportation envisagées.

La présentation des infrastructures hydrauliques et sanitaires a aussi fait l'objet des discussions entre M. Moïse et Mme Lagarde.

Selon la présidence haïtienne, la patronne du FMI a salué les efforts de l'administration Moïse et du gouvernement Lafontant dans le cadre de la stratégie de la Caravane du changement. "Elle a par ailleurs mis l'accent sur le fait que la volonté manifeste des autorités du pays pour améliorer le fonctionnement des institutions augure l'avènement d'un avenir meilleur pour Haïti, un objectif que le FMI est bien indiqué d'appuyer."

S'agissant du financement de certains projets du pouvoir par le FMI, aucun chiffre ni promesse concrète n'ont été faits. Cependant, Jovenel Moïse et Christine Lagarde "ont convenu de poursuivre les discussions sur des mesures concrètes pour appuyer la mise en œuvre des priorités du gouvernement", a rapporté la présidence.

Après son intervention jeudi à la tribune de l'ONU à l'occasion de la 72e Assemblée générale des Nations unies, Jovenel Moïse aura une rencontre bilatérale avec Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU. La question du départ des Casques bleus en Haïti et le dossier du choléra seront les principaux points abordés.

Url de l'article : http://lenouvelliste.com/article/176747/jovenel-moise-discute-de-ses-priorites-avec-la-directrice-generale-du-fmi

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires