Breaking News

Haïti. Agressions contre les manifestants, Margareth Fortuné auditionnée au parquet de Port-au-prince

26 Oct 2017
2190 fois

Port-au-Prince. Jeudi 26 Octobre 2017. Lenouvelliste/CCN. La directrice de la Loterie de l’État haïtien (LEH), Margareth Fortuné a été auditionnée, ce mercredi, au parquet de Port-au-Prince.

Au cours de cette audition, Mme Fortuné ainsi qu’Emanus François, l’administrateur de la LEH et Jean Wendryghês, le responsable logistique de ladite institution, ont répondu aux questions du commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Ocnam-Clamé Daméus sur les informations laissant croire que des véhicules de la LEH ont ouvert le feu sur les manifestants, mardi, à Pétion-Ville.

La directrice de la LEH a nié toute implication d’un véhicule de son institution dans ledit incident. « Aucun véhicule de la loterie de l’État haïtien n’a pris part aux agressions de mardi sur les manifestants. Mon institution n’a pas la mission d’agresser des citoyens qui protestent contre le pouvoir », a-t-elle soutenu tout en insistant que les marques de véhicules, Prado blanche et Chevrolet, vus sur les photos et vidéos n’ont aucun rapport avec ceux détenus par la LEH.

Toutefois, Mme Fortune a reconnu qu’il y’ avait des agents de recouvrement qui étaient dans les rues pour collecter des fonds. « Notre mission est de réguler et de commercialiser. On collecte des fonds entre les mains des tenanciers de borlette pour faire du social », a-t-elle expliqué. La militante politique a jugé anormal le fait que des véhicules timbrés service de l’État où qui auraient des plaques d’immatriculation connues aient participé au grand jour à ces exactions.

Par ailleurs, Ocnam-Clamé Daméus, le chef de la poursuite, a indiqué que d’autres personnes seront auditionnées dans le cadre de ce dossier en vue de faire la lumière sur cette affaire.

Jean Max Bellerive interrogé au cabinet d’instruction

L’ex-Premier ministre sous l’administration de l’ancien président René Préval a été interrogé par le juge Jean Wilner Morin, en charge de l’enquête sur l’assassinat d’Alix Mary Junior Gassan et à la suite de la disparition de l’ancien directeur général du CNMP, Joseph François Robert Marcelo. Dans une brève déclaration, l’ancien locataire de la Primature a indiqué que le juge lui a posé des questions censées sur cette affaire tout en lui demandant de rester à la disposition de la justice. Notons que, dans le cadre de ce dossier, le député de Delmas Gary Bodeau a été interrogé le lundi 23 octobre.

Url de cet article : http://lenouvelliste.com/article/178215/agressions-contre-les-manifestants-margareth-fortune-auditionnee-au-parquet-de-port-au-prince

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires