Breaking News

Haïti. Des centaines de manifestants contre la corruption et le retour de l’armée d’Haïti

16 Nov 2017
2430 fois

La publication par la commission sénatoriale du rapport d’enquête sur l’utilisation des fonds PetroCaribe a servi de prétexte aux organisateurs. Certains manifestants ont imprimé les photos des anciens fonctionnaires épinglés dans le rapport et réclamé leur incarcération. « C’est scandaleux. Ils ont volé l’argent de PetroCaribe alors que la population croupit dans la misère. Les parlementaires et la justice doivent aller jusqu’au bout pour punir les coupables », clame une quadragénaire, pancarte en main.

Les manifestants ont critiqué la décision de l’exécutif de remobiliser les Forces armées d’Haïti (FAD’H). Ils ont dénoncé ce qu’il appelle une « armée rose » (Ndlr : couleurs du parti au pouvoir) qui sera inféodée au gouvernement. « Nous ne voulons pas de l’armée d’Haïti. Les FAD’H sont réputées pour avoir réprimé la démocratie en Haïti. Ce sont des fabricateurs de coup d’État. Le pays ne peut pas retourner à ce passé sombre », a fait savoir Jean-Robert Sanon, un militant.

Les manifestants, plusieurs centaines, ont arpenté plusieurs quartiers populaires de la zone métropolitaine sous la pluie. Si les organisateurs ont annoncé une manifestation à plusieurs branches, il n’y a eu qu’un cortège parti de St-Jean Bosco. Aucun des principaux leaders n’a été remarqué dans la manifestation de ce mardi. Sur Magik9, dans la matinée, l’un des porte-parole de l’opposition, André Michel, a qualifié la manifestation de « citoyenne ». « C’est impossible que des milliards de dollars soient dépensés dans le pays sans qu’on trouve leur trace. On aurait pu investir cet argent dans l’agriculture, la santé, l’environnement, l’éducation, l’aménagement du territoire, etc. Cet argent pourrait placer le pays dans une nouvelle direction. On ne va pas accepter ce vol », a-t-il dit, qualifiant la dilapidation des fonds de PetroCaribe comme la plus grande opération de corruption et de détournement de fonds de l’histoire nationale. La manifestation s’est terminée sans incident dans les parages du Parlement au bicentenaire où les sénateurs s’apprêtaient à prendre part à une séance concernant le rapport d’enquête sur l’utilisation des fonds de PetroCaribe. L’opposition prévoit une nouvelle journée de manifestation le 18 novembre prochain.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires