Breaking News

Haïti. La ville des Cayes inondée pour la énième fois

20 Nov 2017
2381 fois

Port-au-Prince. Lundi 20 Novembre 2017. Lenouvelliste/CCN. Les pluies torrentielles qui s’abattent sur le département du Sud depuis plus d’une semaine ont causé une fois de plus de graves inondations dans la ville des Cayes dans l’après-midi du mercredi 14 octobre 2017.

Les responsables locaux de la protection civile ont fait état de 2 morts selon un bilan partiel : un aux Cayes et l’autre à l’Ile-a-Vache. Le coordonnateur technique du bureau de la protection civile, Sylvera Guillaume, a fait savoir dans la presse locale que les communes les plus touchées par les intempéries sont la commune des Cayes et de Maniche. Il a indiqué que le tronçon de route reliant les Cayes et Maniche est sévèrement endommagé. Le Nouvelliste a constaté sur place qu’une partie du tronçon de route longeant la ville de Roche-a-Bateau (Côte sud-ouest) risque d’être coupée si les pluies persistent. Les riverains qui vivent encore sous des tentes depuis le passage du cyclone « Matthew » sont très exposés. Ils se remettent à la Providence.

Une forte pluie qui a duré environ deux heures a totalement plongé toute la ville sous les eaux. Toutes les artères de la ville étaient impraticables. Conducteurs de véhicules, piétons, tous ont été aux abois. C’était un véritable marathon pour pouvoir rentrer chez soi.

L'hôpital général des Cayes, le plus grand centre hospitalier de la région, a été submergé. Le personnel administratif et de santé, les patients ainsi que leurs parents étaient prisonniers fort tard dans la nuit. Les habitants dans les zones à risque passaient toute la nuit debout comme un soldat en quête de munitions pour combattre l’ennemi. Leurs maisons ont été inondées par les eaux épaves qui venaient de toute part. Ils se sont dit pris au dépourvu par cette rageuse pluie inattendue.

Dans la matinée du jeudi, dans tous les quartiers de la ville les résidents étaient à pied d’œuvre pour débarrasser leurs maisons engorgées d’eau et de boue. Certains d’entre eux ont perdu presque tous leurs articles de maison. Ceux qui habitent dans les zones défavorisées crient au secours. Le commerce informel est paralysé en partie, les écoles classiques ne fonctionnent pas puisque la majorité des établissements sont bourrés d’eau.

Notons que la météo annonce la probabilité de nouvelles pluies pour les prochaines heures. Ces pluies risquent d'endommager les infrastructures routières au centre-ville des Cayes initiés dans le cadre de la Caravane du changement du gouvernement. Les gens qui critiquaient la qualité et le manque de technicité des travaux sembleraient avoir raison. La ville des Cayes reste un défi pour tous les gouvernements.

Rappellons que depuis plusieurs mois, la caravane fait escale dans la 3e ville du pays. Plusieurs rues sont déjà réhabilitées, d’autres sont en cours d’exécution.

Url de cet article : http://lenouvelliste.com/article/179090/la-ville-des-cayes-inondee-pour-la-enieme-fois

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires