Breaking News

Haïti. Manno Charlemagne sera incinéré en Haïti le 22 décembre

13 Déc 2017
2480 fois

Port-au-Prince. Mercredi 13 Décembre 2017. Lenouvelliste/CCN. Le ministère de la Culture prépare un bouquet d’hommages à Manno (Emmanuel) Charlemagne, artiste engagé et ancien maire de Port-au-Prince, décédé à Miami ce week-end.

L’information a été révélée au journal par le directeur de ce ministère, Jean Michel Lapin, joint par téléphone en début de soirée de ce mardi. Selon lui, le ministère et la famille de l’artiste ont eu des pourparlers et se sont mis d’accord sur un agenda. Ainsi, selon Jean Michel Lapin, il y aura, à Miami ce vendredi 16 décembre, un service funéraire auquel prendront part les enfants, les parents et les fans de Manno Charlemagne .

Cette cérémonie aura lieu à Pax Villa funeral room. Ensuite, indique-t-il, le corps du chanteur sera rapatrié samedi matin à Port-au-Prince. « La dépouille sera reçue par les pompes funèbres Albert Chancy », a-t-il fait savoir.

Jean Michel Lapin a souligné que l’artiste aura droit à une nouvelle salve d’hommages, cette fois à Port-au-Prince, dans son bastion. « Le mardi 19 décembre, une grande soirée d’hommage sera organisée en son honneur au Champ de Mars, sur le kiosque Occide Jeanty. L’État haïtien, à travers le ministère de la Culture, offre à cette occasion un podium à tous les artistes, amis et proches qui veulent rendre un hommage à Manno Charlemagne. Il y aura toutes les tendances musicales dans cette soirée qui débutera dès 6h p.m.», a-t-il informé.

Jean Michel Lapin a indiqué in fine que les funérailles du chanteur engagé seraient chantées le vendredi 22 décembre sur le kiosque Occide Jeanty. « La cérémonie se tiendra de 6h a.m. à 12h p.m. Sur demande de la famille, le corps du défunt sera incinéré », détaille-t-il. Dans la foulée, Monsieur Lapin a expliqué que la décision d’organiser des funérailles officielles ou nationales en l’honneur de Manno Charlemagne n’appartenait pas au ministère de la Culture. « J’avais demandé au ministre Limond Toussaint d’initier des démarches auprès des responsables gouvernementaux en ce sens ». L’État haïtien se charge de payer les frais de rapatriement du corps, de la soirée d’hommage ainsi que la cérémonie funéraire du 22 décembre, selon M. Lapin. En revanche, souligne-t-il, la famille se charge de la cérémonie qui aura lieu ce vendredi à Miami.

Manno Charlemagne voulait mourir en Haïti

Par ailleurs, Jean Michel Lapin a révélé que le ministère qu'il dirige avait initié des démarches pour permettre à Manno Charlemagne, qui luttait contre un cancer des poumons, de rentrer en Haïti avant son décès. « On était sur le point de lui payer un avion-ambulance afin qu’il puisse rentrer en Haïti comme il l’avait souhaité. Mais le médecin en chef de son hôpital ne l'avait pas autorisé à partir car son état de santé n’était pas stable. Il risquait de mourir en plein vol. Le médecin avait décidé d’observer Manno durant tout le week-end et de prendre une décision ce lundi », raconte-t-il. Haïti n’a pas pu vivre les derniers instants de son enfant terrible mais garde, en revanche, sa verve poétique, son engagement et sa hargne pour l’éternité.

Source de cet article : http://lenouvelliste.com/article/180437/manno-charlemagne-sera-incinere-en-haiti-le-22-decembre

Évaluer cet élément
(1 Vote)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires