Breaking News

Haïti. Résultats du bac permanent : un taux d'échec de 84.46%

08 Jan 2018
3410 fois

Port-au-Prince. Lundi 8 Janvier 2018. Lenouvelliste/CCN. Les résultats de la 1ère session spéciale des recalés du Bac pour l’année académique 2017-2018 sont plutôt décevants. Dans l’ensemble, seulement 15. 54% des 33 830 candidats ont passé le cap.

Pour cette session, 33 830 candidats ont participé à la session spéciale des recalés de décembre 2017, selon les registres du Bureau national des examens d’État (BUNEXE). En faisant la compilation de l'ensemble des résultats par département, 5 257 candidats sont admis sur 33 830 participants. Le taux de réussite pour l’ensemble des départements est de 15.54%, soit une tendance en recul de 4.46% par rapport aux résultats de la session spéciale de février 2017, organisée après le passage de l’ouragan Matthew. Le taux d’échec est de 84.46%.

Suivant les données statistiques publiées par le Bureau national des examens d’État (BUNEXE), les Nippes sont le département le mieux classé en termes de performance, avec un taux de réussite de 56.39%, soit 428 candidats admis sur 759. En deuxième position, il y a le département du Nord-Est avec 30,75%, soit 595 candidats admis sur 1 935 participants. Puis, le Centre a obtenu une moyenne de 21.92%, 548 admis sur 2 500 postulants. En quatrième position, figure la Grand’Anse avec 19.26%, soit 276 admis sur 1 433.

Les autres départements ont eu les scores suivants :

Sud-Est : 1 167 participants, 105 candidats admis, taux de réussite de 9.00% ;

Sud : 1 063 participants, 157 admis, taux de réussite de 14.77%;

Nord : 4 164 participants, 564 admis, taux de réussite de 13. 54%;

Ouest : 13 852 participants, 1 771 admis, taux de réussite 12.79%;

Artibonite : 3 685 participants, 345 admis, taux de réussite de 9. 36%;

Nord-Ouest : 3 272 participants, 468 admis, taux de réussite de 14.30%;

Les résultats des examens officiels, notamment ceux du baccalauréat, demeurent catastrophiques depuis plusieurs années dans le pays. Cette réalité, pour plus d’un, traduit une grande faiblesse dans le système éducatif, notamment sur le plan linguistique, sur le plan pédagogique, sur le plan du curriculum et sur le plan de la formation des maîtres. Tout ceci décrit un système éducatif défaillant.

Source de cet article : http://lenouvelliste.com/article/181387/resultats-du-bac-permanent-un-taux-dechec-de-8446

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires