Breaking News

Haïti. Carnaval 2015/funérailles des victimes

23 Fév 2015 Pitit Capois LAMORT
3791 fois

Port-au-Prince. Lundi 23 Février 2015. CCN. Pour cacher son manque de savoir-faire, l'opposition ricane. Aucun Haïtien conséquent, responsable et animé de dignité, et au-delà même de ses liens ou pas avec une quelconque victime de l'accident du 17 février, ne saurait faire de ce moment ce geste symbolique d'exprimer ses sympathies aux familles éprouvées.

Certains, à voir par là les plus maladroits et ceux animés de mauvaise foi, ont depuis toute la semaine tenté de faire accepter - en vain - un argumentaire futile, désaxé : ce n'est pas la première fois qu'il y a eu des morts au carnaval, pourquoi aujourd'hui des funérailles officielles ?

On va vite remarqué que de plus en plus l'absence de conscience des uns et des autres fait place à des réflexions poussées vers la banalisation de l'humain, même dans ce que la coutume et la morale imposent comme universellement frappée de respect : la dépouille mortelle d'un être humain.

Est-ce que l'administration Martelly/Paul est responsable de l'inhumanité des gouvernements antérieurs qui ne se sont pas souciés des accidents ou de toutes autres causes ayant provoqué la mort des Haïtiens ? Donc, comment peut-elle imiter dans le mauvais sens les agissements de ces pouvoirs du passé ?

Nous croyons honnêtement que la nouvelle administration conduite par le Président Martelly, au-delà même des anti-jeux portés contre elle, est en train de donner la preuve qu'elle est au-dessus de la mêlée, humaine, en favorisant le respect des fils et filles du pays et de tous ceux et toutes celles qui ont été victimes pendant que d'autres fêtaient.

L'humanité vient d'elle même. On ne peut pas faire semblant d'humanité. De parts et d'autres de l'opposition, les notes réductrices pleuvent, mais les actions en faveur des victimes sont totalement inexistantes. Tout simplement parce qu'il y a un manque à gagner : le savoir-faire. Il n'est pas donné à tous de savoir réagir à temps, mais il est plus facile de ricaner.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires