Breaking News

Haïti. Le docteur Jerry Bitar, co-directeur de l’hôpital Bernard Mevs, kidnappé, alors qu’il préparait la riposte au coronavirus

29 Mar 2020
2296 fois

Port-au-Pirince. Dimanche 29 mars 2020. CCN/Le Nouvelliste. Le docteur Jerry Bitar a été enlevé non loin de chez lui par des individus non identifiés, à Pèlerin 4, vendredi 27 mars 2020, a appris le journal de collaborateurs et d’un membre de la famille du médecin. Le Dr Jerry Bitar codirige avec son frère jumeau Marlon le centre hospitalier Bernard Mevs, un des plus importants hôpitaux d’Haïti. 

Sous le choc, un membre de la famille du Dr Bitar a fondu en larmes en confirmant les informations au journal.

Plusieurs employés de l’hôpital Bernard Mevs, hôpital de référence qui soigne indistinctement toutes les couches de la population, ont confié leur stupéfaction et leur colère après l’enlèvement de ce médecin qui, avec son frère jumeau Marlon, ont bâti une réputation de grands serviteurs de la communauté.

« Nous avons décidé de fermer l’hôpital. Les patients déjà admis recevront des soins », a assuré un membre du personnel qui a considéré le rapt du docteur Jerry Bitar comme un coup de massue pour le personnel qui se prépare à engager la bataille contre le Covid-19.

« Les activités ne reprendront pas tant que le Dr Bitar ne sera pas libéré », a martelé une employée de l’hôpital Bernard Mevs interrogée en direct par Jean Chrisnold Prophète, reporter de radio Vision 2000.

L'enlèvement du Dr Jerry Bitar a suscité émoi et colère dans toutes les classes de la population tant les deux frères, originaires du Cap-Haïtien, incarnent la médecine au service des personnes sans exception.

Cet énième kidnapping survient à un moment où le pays vit sous le spectre d’une flambée du coronavirus.

Le président Jovenel Moïse appelle les kidnappeurs à libérer le Dr Jerry Bitar                                                 

Le président Jovenel Moïse, lors d’une adresse à la nation, vendredi après-midi, a appelé les ravisseurs à libérer le Dr Jerry Bitar, l’un des responsables de l’hôpital Bernard Mevs, kidnappé dans la matinée à Pèlerin. «  Je vous demande de prendre conscience de votre acte. Le Dr Bitar est un général et un soldat de la lutte contre le coronavirus », a fait savoir le président Moïse.

«  La police, la justice et toutes les forces du pays, mettez-vous au travail parce que la famille, les amis et la population haïtienne attendent le Dr Bitar », a poursuivi le chef de l’Etat. L’appel à la libération du médecin arrive quelques heures après ce kidnapping qui a provoqué un émoi et la fermeture de l’hôpital par des collaborateurs encore sous le choc de l'enlèvement du Dr Jerry Bitar. 

Depuis janvier 2020, les cas de kidnapping se sont multipliés dans la zone métropolitaine. La police et la justice ne parviennent toujours pas à endiguer ce mal. Plusieurs quartiers populaires inaccessibles à la police sont devenus des cachettes connues mais impénétrables.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires