Breaking News

Haïti. Privert appelle à la performance dans l’administration publique

17 Nov 2016
2817 fois

Port-au-Prince. Jeudi 17 Novembre 2016. (LE NOUVELLISTE/ CCN). Le temps du Forum des directeurs généraux tenu, le mercredi 16 novembre 2016, au centre de convention de la Banque de la République d’Haïti (BRH), à Port-au-Prince, le président de la République, Jocelerme Privert, a largement plaidé en faveur de la bonne gestion, de la performance et des résultats au sein de l’administration publique. Il rappelle aux directeurs généraux composant l’essentiel de l’assistance qu’ils sont les responsables du niveau de performance de l’État.« Dans la performance, il y a l’harmonisation des efforts, la standardisation des méthodes et des procédures. Dans la performance, il y a la gestion anticipative et la reddition de comptes », a énuméré le président provisoire de la République.

Il a ajouté aussi que, dans la performance, il y a la planification adéquate des actions entreprises, pour le bon fonctionnement institutionnel et l’amélioration des services aux citoyens. L’ensemble de ces sujets sont regroupés au sein des trois thèmes principaux de ce forum. Le chef de l’État s’est adressé aux directeurs et directrices généraux comme un des leurs. En tant qu’ancien directeur général d’un organisme déconcentré de l’État, Jocelerme Privert a déclaré : « L’un des objectifs de ce forum est d’informer sur les dispositions à prendre pour la préparation du bilan des activités du gouvernement. Notre schéma institutionnel nous impose un exercice de transparence et de reddition des comptes périodique. »Ainsi, rappelle le chef de l’État, est-il prévu que le deuxième lundi du mois de janvier de chaque année, date qui coïncide avec l’ouverture des travaux de la nouvelle législature, le Premier ministre présente un bilan de ses actions par-devant l’Assemblée nationale.

Dans ce cadre, ajoute-t-il, la cohérence dans les rapports qui seront soumis par les DG est importante. Ce forum leur permettra de trouver les orientations et instructions nécessaires pour l’élaboration de ce bilan, secteur par secteur. Pour Privert, le bilan est un exercice dynamique, qui oblige à la transparence, mais aussi à une plus grande efficacité des actions. Les ressources étant limitées par définition, réalité encore plus criante dans notre cas, de leur bonne allocation et de la rationalisation des dépenses viendront les meilleurs résultats.« Le deuxième objectif de ce forum est l’harmonisation des contrats de droit public passés entre l’État et des entités tierces, personnes physiques ou morales, pourvoyeuses de biens et/ou services.

Il y a nécessité d’harmoniser, de standardiser les procédures et les documents utilisés », a précisé le premier citoyen de la nation. « C’est ainsi qu’il sera particulièrement mis l’emphase sur les spécimens de contrats utilisés au sein de l’Administration publique. Le cadre normatif et légal qui régit la matière, ainsi que le rôle dévolu à la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif dans la validation des contrats émis seront également traités. »Jocelerme Privert a par ailleurs insisté sur la gestion anticipative et proactive de la chose publique, Pour lui, l’une des responsabilités de l’État, dans le cadre de son attribution de protéger les citoyens, est d’identifier des risques réels et potentiels que peut affronter la population et de prendre des mesures de mitigation adéquates pour en atténuer les effets. « Nous savons que notre pays est, du point de vue sismique et géographique, extrêmement fragile », a admis le chef de l’État, conscient que le pays est, en effet, exposé régulièrement à des catastrophes naturelles, car assis sur deux failles sismiques et situé dans le couloir des tempêtes et des ouragans.

Pour sa part, la secrétaire générale de la Primature, Maridès Ménager Alexandre, a affirmé que le forum des directeurs généraux est décidé par le Conseil des ministres et selon les dispositions du décret du 17 mai 2005 portant organisation de l'administration centrale de l'État. « Compte tenu du rôle moteur d'un directeur général dans le fonctionnement de l'administration publique, le gouvernement croit nécessaire et opportun de réaliser ce forum en vue d'informer des dernières décisions ainsi que des dossiers d'actualité auxquels il convient d'accorder une attention particulière et sur lesquels il y a lieu d'agir conformément aux instructions. »   Un des principaux bras techniques de l’organisation de ce forum, Maridès Ménager Alexandre estime que le moment politique retient l'attention compte tenu de l'agenda électoral.

« Cependant, il ne doit pas nous distraire de nos attributions et provoquer le ralentissement des activités administratives desquelles dépendent les réponses aux attentes de la population et la continuité du service public », a nuancé la secrétaire générale de la Primature. Pour elle, l’administration doit prévenir tout immobilisme et s'évertuer à remplir sa mission indépendamment des soubresauts politiques. Ce qui exige, ajoute-t-elle, engagement, permanence, intelligence, combattivité, abnégation et esprit de sacrifice.   Ainsi donc, l’impact recherché implique un mouvement d’ensemble que l’administration doit assumer collectivement aux yeux de Me Alexandre. À cet égard, vous êtes appelés à les mettre en œuvre et en assurer une bonne gestion, chacun en ce qui le concerne avec la même rigueur », a lancé la secrétaire générale de la Primature à l’endroit des DG et de leurs adjoints présents au centre de convention de la banque centrale.     

Durant la journée, les participants ont discuté de divers sujets ayant trait aux pratiques dans l’administration publique et autres sujets comme les grands enjeux de l’aménagement du territoire ou les principes guidant le traitement des projets de contrat. En fin de journée, le Premier ministre Enex Jean-Charles a clôturé cette nouvelle édition du Forum des directeurs généraux.  

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires