Breaking News

Haïti. Des partenariats public-privé pour gérer les déchets

09 Déc 2016
2661 fois

Port-au-Prince. Vendredi 9 Décembre 2016. Le Nouvelliste/CCN. Partenariat public et privé pour une meilleure gestion des déchets solides », c’est le titre d’un colloque tenu, ce jeudi, à l’hôtel Marriott. Une activité visant à renforcer les capacités des associations communautaires pour une gestion efficace des déchets solides dans les communautés. Plusieurs entités notamment les bailleurs de fonds, le secteur privé des affaires, des autorités étatiques ont pris part à cette activité.

Aujourd’hui, la région métropolitaine est bondée d’immondices. Le Service métropolitain de collecte des résidus solides (SMCRS) qui ne couvre qu’une infime partie de la capitale reste en déficit. Des zones insalubres n’étant couvertes ni par le SMCRS ni par la mairie. Face à cette problématique, ce colloque a réuni divers acteurs travaillant dans la collecte des résidus en vue de trouver des solutions palpables à la gestion inefficace des déchets.

Abordant la question de la gestion des déchets dans toute sa complexité, Mathew Chandy, architecte-urbaniste et expert en développement international a présenté dans leurs détails les différentes stratégies que peuvent utiliser les autorités étatiques pour atteindre l’objectif visé.

Pour y parvenir, M. Chandy a fait savoir que les autorités doivent élaborer un plan d’urbanisme, développer des plans spécialisés pour les décharges, trouver des outils et des équipements appropriés, mettre en place des installations de gestion des déchets solides, cartographier les communautés en divisant la ville en plusieurs quartiers.

De surcroît, l’urbaniste a précisé que pour ce qui concerne la mise en place des installations de gestion des ordures, les maires doivent mettre l’accent sur les espaces visés, puisque, dit-il, ces endroits doivent être aérés et attrayants. Par ailleurs, l’expert en développement international croit que les maires doivent établir au niveau des communes des règles de gestion des déchets solides.

La gestion des déchets, c’est un problème de grande envergure. Cependant, en dépit des nombreuses rhétoriques sur la gravité de la situation, nous entendons assumer notre responsabilité », a affirmé Youri Chévry, le maire de Port-au-Prince, en se référant à l’article paru à la première page du quotidien le Nouvelliste, le mercredi 7 décembre, titré « Port-au-Prince croule sous le poids des immondices, la mairie et le SMCRS aux abonnés absents ».

Il y a une nécessité pressante de repenser la gestion des ordures sur le plan stratégique, institutionnel, et opérationnel, a indiqué le maire de Port-au-Prince. Ainsi dire, la mairie, dit-il, est prête à engager les actions politiques et le dialogue nécessaire avec l’ensemble des acteurs concernés afin de relever ce defi.

Plus loin, Youri Chévry a annoncé que la mairie de Port-au-Prince va lancer une campagne d’assainissement pour les fêtes de fin d’année. Cette campagne débutera ce vendredi et prendra fin le 15 février 2017, a précisé le maire de la capitale.

Source: Le Nouvelliste

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires