Breaking News

Haïti. Le Premier ministre appelle à une trêve

28 Déc 2016
2772 fois

Port-au-Prince. Mercredi 28 Décembre 2016. Le Nouvelliste/ CCN. Dans son message adressé au peuple haïtien à l’occasion des fêtes de fin d’année, le Premier ministre Énex Jean-Charles lance un appel à la trêve à l’égard des acteurs politiques. « Enterrons la hache de guerre, mesdames et messieurs, et fumons le calumet de la paix, tout en ayant le courage d'entamer entre nous le dialogue constructif, ne serait-ce que pour cette période de grâce», prie Énex Jean-Charles avant d’égrener ce que représente pour lui la Noël. « La Noël, c'est le temps de la réconciliation... La Noël, c'est le temps du pardon et de la rédemption... L'esprit de Noël, c'est celui de la solidarité, du vivre-ensemble...», soutient le Premier ministre.

«Les fêtes de fin d'année s'approchent inexorablement. Elles nous trouveront dans une atmosphère d'anxiété, d’incertitudes, de luttes byzantines pour la conquête du pouvoir, alors qu'elles étaient supposées nous voir dans une communion d'esprit fraternel pour la régénération de la patrie commune», regrette Énex Jean-Charles qui appelle les acteurs politiques à placer le pays au-dessus de leurs intérêts personnels et de clans. «En ce tournant historique de notre vie de peuple libre et indépendant, nous devons prendre conscience qu'en dépit de toutes nos différences politiques, idéologiques, socioculturelles, il y a une chose que nous partageons ensemble : Haïti, ce bout de terre qui est notre bien commun.» Pour ce faire, Énex Jean-Charles croit que « nous avons pour devoir de le protéger des agressions d'où qu'elles viennent...et nous unir pour sauver son intégrité…».

Le Premier ministre déplore que notre histoire soit marquée par des luttes fratricides depuis notre indépendance en tant que peuple, il y a plus de deux cents ans. «L'absence de consensus et de dialogue entre les membres de la classe politique a longtemps invalidé les multiples initiatives positives qui auraient pu conduire le pays hors des frontières de “l'arriérisme”, de l'instabilité et de l'anarchie...», fait remarquer Énex Jean-Charles qui souhaite que la nouvelle année 2017 soit abordée dans la paix, le calme et dans un esprit d’union patriotique et d’espoir pour le bien-être de la patrie commune.

Dans le contexte d’une grave crise électorale et où des doutes planent sur le respect de la date du 29 décembre qui a été retenue pour la publication des résultats définitifs des élections, le Premier ministre estime que les difficultés politiques postélectorales n'ont pas aidé le gouvernement à créer les conditions pour résorber cette grave crise économique qui affectent davantage les catégories sociales les plus vulnérables de la population. Il en a profité pour rappeler que la priorité de l’heure, c’est de sauver les élections comme étant le seul et unique moyen de renouvellement du personnel politique.

Les élections du 20 novembre se trouvent dans une nouvelle impasse avec la vérification des procès-verbaux au Centre de tabulation des votes. Les parties contestataires des résultats des élections ont décidé d’abandonner le processus depuis mercredi à la suite de l’adoption de nouvelles modalités par les juges électoraux. Ces partis menacent de boycotter la suite en cas de refus des juges électoraux de revenir sur leurs décisions. - See more at: http://lenouvelliste.com/article/166753/le-premier-ministre-appelle-a-une-treve-a-loccasion-des-fetes-de-fin-dannee#sthash.RGoqqBZr.dpuf

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires