Breaking News

Haïti. Jovenel Moïse promet de garantir la liberté de la presse

06 Fév 2017
2709 fois

Port-au-Prince. Lundi 6 Février 2017. Lenouvelliste/CCN. Jovenel Moïse promet de garantir la liberté de la presse au cours de son quinquennat, lors d’une visite ce vendredi dans plusieurs médias de la capitale. Le président élu de la République a aussi précisé qu’il formera un gouvernement d’ouverture. 

Le président élu, Jovenel Moïse, a effectué, vendredi, une visite de courtoisie dans plusieurs médias de la capitale. M. Moïse s'est rendu tour à tour à radio : Signal FM, Pacific, Superstar, Métropole, Galaxie, Caraïbes, Kiskeya et Vision 2000 et au journal Le Nouvelliste. Le président élu, dans chacun de ces médias, a échangé avec les responsables, mais s’est gardé de faire des déclarations publiques. Selon un communiqué du bureau de communication de Jovenel Moïse, ce périple dans les médias vise à créer un climat de confiance avec les responsables de ces institutions, à la veille de sa prestation de serment comme 58e président d'Haïti. 

Le président élu, a souligné le communiqué, a rappelé les luttes incessantes menées par la société haïtienne pour se prémunir du droit à la parole, l'un des principaux corollaires de l'Etat de droit. M. Jovenel Moïse en a profité pour donner la garantie que sa présidence travaillera à la consolidation des acquis de la liberté d'expression et au renforcement des institutions républicaines.

La journaliste Liliane Pierre-Paul, dans son édition de nouvelles, de ce vendredi, a souligné quelques points qui ont été discutés avec le président élu lors de son passage à Radio Kiskeya. Selon les propos de la vedette du journal de 16 heures de Radio Kiskeya, Jovenel Moïse soutient qu’il ne peut pas gouverner sans l’appui des médias qui représentent, à ses yeux, un partenaire indispensable. Il dit qu’il veut discuter avec tout le monde justement dans le dessein d’embarquer tout le monde dans son projet. 

À la salle des nouvelles, détaille Mme Pierre Paul, Jovenel Moïse a pris l’engagement, devant les journalistes présents, de travailler, après son investiture, pour mettre le pays sur la voie de développement. Il a promis de faire de son mieux pour changer la vie de la population. Il n’a pas par ailleurs promis de tout résoudre.

Dans un tête-à-tête dans son bureau, le président a confié à Liliane Pierre-Paul qu’il formera un gouvernement d’ouverture. Dans la foulée, la journaliste explique que le président élu qui a des démêlés avec la justice haïtienne ne voulait pas donner d’interview à des fins de diffusion dans la presse. C’était justement une visite de courtoisie. Cependant, Mme Pierre Paul a indiqué qu’ils ont débattu de plusieurs points notamment le désir du futur chef de l’État de faire voter une loi sur la diffamation. L’ancienne présidente de l’Association nationale des médias haïtiens (ANMH) dit voir dans ce désir une démarche qui vise à interdire la liberté d’expression. 

Plus loin, la directrice de programmation de Radio Kiskeya commente : « C’est très bien que M. Moïse effectue cette visite », avant de rappeler que les partisans et sympathisants du parti politique Tèt Kale de l’ex-président Michel Martelly ne portent pas trop bien Radiotélé Kiskeya dans leur cœur. Elle a ensuite ajouté que le média dont elle est la copropriétaire est ouvert à tout le monde.

Liliane Pierre Paul s’est en pressée d’indiquer que c’est le président élu qui a sollicité la visite. « Entre hier dans la soirée et ce matin, plusieurs coups de fil ont été passés », a-t-elle souligné. 

Le président élu s’était fait accompagner de Lucien Jura, porte-parole la commission de transition, de Daniel Joseph, ancien porte-parole de l’ex-Premier ministre Laurent Lamothe, et de Gamal Augustin, ancien directeur de la Télévision nationale d’Haïti. À cette ocassion, Jovenel Moïse en a profité pour visiter la radio, l’installation de la télévision qui se partagent le même bâtiment. Ainsi, il a rencontré tout le personnel et des différentes sections.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires