Breaking News

Haïti. L’Union européenne alloue 35 millions d’euros d’aide supplémentaire à Haïti

09 Fév 2017
2535 fois

Port-au-Prince. Jeudi 9 Février 2017. Lenouvelliste/CCN. Le président de la République, Jovenel Moïse, a rencontré au Palais national Edita Hrda, directrice exécutive du Service européen pour l’action extérieure (SEAE). Cette rencontre a été réalisée après l’annonce de l’Union européenne d’allouer 35 millions d’euros d’aide supplémentaire devant répondre aux défis de l’après-Matthew.  

L’enveloppe financière de l’Union européenne pour Haïti pour la période 2014-2020 passe de 420 millions d’euros à 455 millions. Ces 35 millions supplémentaires concernent une aide additionnelle allouée au pays pour l’aider à faire face aux défis de l’après-Matthew. Le représentant de l’Union européenne, Vincent Dégert, indique que cette allocation comprend d’une part une enveloppe de 16 millions d’euros d’aide humanitaire et, d'autre part, une autre enveloppe de 19 millions d’aide au développement, notamment sous forme budgétaire.  

« Les 16 millions vont être débloqués dans les 10 jours à venir. Cette enveloppe va permettre de venir en aide d’urgence pour pallier les problèmes alimentaires qui subsistent toujours dans les zones affectées. Elle permettra aussi de recapitaliser les agriculteurs et les pêcheurs, et de soutenir la reconstruction de l’habitat et des écoles », a-t-il expliqué, soulignant que l’autre enveloppe permettra d’apporter une aide budgétaire de près de 15 millions d’euros. Les 4 autres millions d’euros serviront à aider les agriculteurs de la plaine des Cayes à cultiver, à nettoyer les canaux et rénover les barrages détruits par l’ouragan.

La directrice exécutive du Service européen pour l’action extérieure (SEAE), Edita Hrda, qui s’est entretenue avec le président de la République, a estimé qu’il est urgent de renforcer les efforts pour assurer un développement plus inclusif et soutenable, respectueux de l’environnement. « Nous avons parlé des priorités politiques du président Jovenel Moïse afin de remettre Haïti sur les rails du développement. L’UE a toujours soutenu Haïti et va poursuivre cet appui. Nous sommes disposés à renforcer notre relation avec la nouvelle administration pour accompagner Haïti dans son redéploiement économique, social et environnemental », a-t-elle indiqué.

Edita Hrda salue la ratification par le Parlement de l’accord de Paris sur le changement climatique. Elle formule dans la foulée l’espoir que le Parlement pourra ratifier rapidement l’Accord de partenariat économique (APE). Celui-ci, a-t-elle indiqué, sera favorable au développement économique d’Haïti en lui permettant notamment d’exporter librement vers l’UE et en offrant un cadre stable aux investisseurs locaux et internationaux pour s’établir et développer le pays. Elle promet que l’UE, en tant que partenaire et amie, va continuer à soutenir l’agenda des réformes. « Nous avons parlé de l’État de droit, de gouvernance et de droits de l’homme, de lutte contre la corruption ainsi que des réformes électorales », a-t-elle fait savoir.  

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires