Breaking News

Haïti. Jack Guy Lafontant a déposé ses documents administratifs au Sénat

03 Mar 2017
2465 fois

Port-au-Prince. Vendredi 3 Mars 2017. Lenouvelliste/CCN. C’est un Jack Guy Lafontant un peu stressé qui s’est présenté ce jeudi au secrétariat général du Sénat de la République. Pour preuve, le prochain chef du gouvernement n’a passé qu’une trentaine de secondes devant les caméras de la presse pour expliquer les motifs de sa présence.  

Mais l’exercice en valait la peine pour le probable prochain locataire de la Villa d’accueil qui devait répondre à une exigence constitutionnelle, à savoir soumettre ses pièces aux deux branches du Parlement pour une analyse technique, séparément, dans les deux Chambres avant l’énoncé de sa politique générale.

« Selon les vœux de la Constitution, je suis au Sénat aujourd’hui pour déposer les pièces requises par la Constitution, et très prochainement, j’apporterai l’énoncé de ma politique générale pour ensuite revenir lorsque le président du Sénat fera appel aux sénateurs pour la présentation de l’énoncé de ma politique générale », lance Jack Guy Lafontant trop empressé pour citer les pièces déposées.  

Le secrétaire général du Sénat, Rony Gilot, confie avoir reçu du Premier ministre toutes les pièces requises par la Constitution. « La première pièce, c’est Le Moniteur portant sa nomination comme Premier ministre et toutes autres pièces, telles que : certificat de nationalité, certificat de résidence, certificat de bonne vie et mœurs, passeports des cinq dernières années, déclaration définitive d’impôt, copie de CIN, copie de NIF, acte de naissance, acte de naissance du père et de la mère. » Tous ces documents doivent permettre au Sénat de vérifier que le Premier ministre est haïtien, poursuit Rony Gilot, soulignant qu’il n’a pas de pièces manquantes dans le dossier du Premier ministre nommé.

Après la réception des pièces, ce jeudi, le secrétariat général du Sénat les acheminera au bureau du grand Corps qui à son tour aura à former une commission spéciale pour vérifier l’authenticité des documents soumis. «Cette commission sera formée lors de la plus prochaine séance du Sénat, soit le mardi 7 mars 2017», renchérit Rony Gilot. 

Si les pièces du Premier ministre nommé sont jugées conformes aux exigences constitutionnelles, il sera invité, d’ici peu, à présenter l’énoncé de sa politique générale devant l’assemblée des sénateurs qui auront à voter pour ou contre cette politique générale.

Passé cette étape, le Premier ministre reprendra le même processus à la Chambre basse en vue de la ratification de sa politique générale par les deux branches du Parlement, sinon le processus recommence à zéro.  

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires