Breaking News

Haïti. Des haïtiens à l’honneur au Parlement du Québec

09 Mai 2017
2761 fois

Port-au-Prince. Mardi 9 mai 2017. Lenouvelliste/CCN. L’ouvrage Une place au soleil, Haïti, les Haïtiens et le Québec a reçu le Prix de la présidence de l'Assemblée nationale. L’essai monumental du professeur Sean Mills Une place au soleil ,Haïti, les Haïtiens et le Québec, publié chez Mémoire d’encrier, vient de remporter le grand Prix de la présidence de l’Assemblée nationale du Québec.

Ce prix, qui souligne l’originalité d’un livre sur la politique québécoise, s’ouvre aujourd’hui à Haïti, en primant ce titre qui montre la manière dont les luttes haïtiennes au Québec ont transformé politiquement et positivement la société québécoise. Le Prix de la présidence de l'Assemblée nationale souligne la qualité et l’originalité d’un livre sur la politique québécoise.

Sean Mills, dans un entretien accordé au quotidien Le Devoir, affirmait que « L’importance symbolique et intellectuelle d’Haïti dans l’histoire du Québec est méconnue». « Une place au soleil, Haïti, les Haïtiens et le Québec », de ce professeur d’histoire à l’Université de Toronto, remonte jusqu’aux racines de rapports plus anciens qu’on ne le soupçonne entre ces deux États. 

Selon l’auteur, « ce prix est un heureux évènement. Il importe de repenser ce qui est considéré comme les sujets traditionnels du changement politique au Québec. Le livre parle de la vitalité incroyable de l'engagement politique des Haïtiens au Québec qui, en plus de se battre contre le régime de Duvalier, se sont également engagés dans la société québécoise de diverses manières.

Les féministes haïtiennes, poursuit l’auteur, se sont battues contre la discrimination fondée sur le genre, et les organisations communautaires haïtiennes ont mené des campagnes majeures contre les expulsions de migrants, pour ne prendre que ces deux exemples. Les activités politiques des Haïtiens ont considérablement remodelé la société québécoise. Le livre tente également de repenser les façons dont nous pensons la vie intellectuelle. Il souligne, par exemple, l'importante production intellectuelle des chauffeurs de taxi haïtiens vivant à Montréal, déterminés à lutter contre le racisme.  

D’après l’éditeur de Mémoire d’encrier, l’écrivain Rodney Saint-Éloi, le livre de Sean Mills Une place au soleil, Haïti, les Haïtiens et le Québec est un incontournable. Les parlementaires québécois ont posé un geste d’importance en soulignant, avec ce prix et ce livre, l’apport des Haïtiens à la société québécoise.  

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires