Breaking News

Haïti. L’Éducation et les Travaux publics se taillent la part du lion dans le budget rectificatif

06 Jui 2017
2306 fois

Port-au-Princes. Mardi 6 juin 2017. Lenouvelliste/CCN. Les ministères de l'Éducation, des Travaux publics, de la Justice, l’Agriculture et des Finances se taillent la part du lion dans le budget rectificatif de l’administration Moïse-Lafontant. Un budget qui ne servira que quelques mois jusqu'au 30 septembre. Le 30 juin, le gouvernement devra soumettre au Parlement un budget régulier. 

Pour l'exercice 2017-2018. De 121 945 000 000 de gourdes, le budget du pouvoir de transition est passé à 118 380 130 650 de gourdes dans le budget rectificatif élaboré par le pouvoir de Jovenel Moïse. De cette masse budgétaire, le gouvernement entend percevoir en termes de ressources domestiques 71 216 639 540 de gourdes, des dons de l’ordre de 32 468 850 177 de gourdes, un appui budgétaire global de 4 689 676 000 de gourdes et une aide aux projets de 27 779 174 177 de gourdes. Le budget sera complété avec des emprunts de 2 803 301 887 de gourdes provenant des institutions financières.

Selon le budget rectificatif dont Le Nouvelliste a eu copie, le budget de fonctionnement est de 75 910 000 000 de gourdes et le budget d’investissement s’élève à 42 470 130 650 de gourdes.  

Selon l’article 14 du document, les impôts, droits et taxes ainsi que les autres ressources domestiques à percevoir en vertu du budget de l’exercice fiscal 2016-2017 sont estimés à soixante-onze milliards deux cent seize millions six cent trente-neuf mille cinq cent quarante et 00/100 gourdes (GDES 71 216 639 540,00).

Dans l’article 15, il est dit que les dons en appui budgétaire et en aide aux projets sont estimés à trente-deux milliards quatre cent-soixante-huit millions huit cent cinquante mille cent soixante-dix-sept et 00/100 de gourdes (GDES 32 468 850 177,00). S’agissant des produits de financement interne et externe, ils sont estimés à cinq milliards huit cent vingt-huit millions huit cent onze mille et 00/100 de gourdes (GDES 5 828 811 016,00), selon l’article 16.  

Selon l’article 17, les crédits budgétaires de l’exercice 2016-2017 pour les dépenses de fonctionnement, incluant les dépenses courantes des institutions de l’administration d'État, les dépenses d'immobilisation et l'amortissement de la dette publique, sont fixés à soixante-quinze milliards neuf cent dix millions et 00/100 de gourdes (GDES 75 910 000 000,00).

Les crédits budgétaires de l'exercice 2016-2017 pour les dépenses de programmes et projets sont fixés à quarante-deux milliards quatre cent soixante-dix millions cent trente mille six cent cinquante et 00/100 de gourdes (GDES 42 470 130 650,00), selon l’article 18 du document. 

Dans ce budget rectificatif, les ministères de l’Education nationale, des Travaux publics, de la Justice, de l’Agriculture, des Finances et de la Santé publique ont la part du lion avec respectivement : 21 334 917 628 de gourdes soit 18% du budget ; 17 040 810 339 de gourdes ; 10 621 035 222 de gourdes ; 7 549 216 647 de gourdes ; 7 025 654 588 et 5 194 336 297 de gourdes pour le MSPP.

Pour les trois pouvoirs de l’État, la présidence a une enveloppe de 1 204 571 170, la Primature 1 774 205 980 de gourdes. Le pouvoir législatif, pour sa part, dispose d'une enveloppe globale de l’ordre de 4 134 071 668 de gourdes avec pour le Sénat 1 829 424 683 et pour la Chambre des députés 2 304 646 984 de gourdes. Le pouvoir judiciaire a 1 047 648 802 de gourdes.  

Même si elle n’est pas clairement définie, la rubrique interventions publiques a une belle enveloppe de 11 523 745 012, soit 9.7% du budget global.

Pour voter le budget rectificatif, les députés et les sénateurs sont attendus ce mardi en Assemblée nationale extraordinaire.  

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires