Breaking News

Venezuela : On ne peut pas écarter une agression militaire de la Colombie

29 Aoû 2018
1724 fois

Caracas 29 aout 2018. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. José Vicente Rangel a révélé dimanche que, selon des analystes de plusieurs cercles d'étude, dont les militaires, on considère qu'aujourd'hui, on ne peut pas écarter une agression militaire de la Colombie sur la base du prêche anti-vénézuélien que pratiquent des porte-parole politiques.

Il a signalé que les ex-présidents Álvaro Uribe, Juan Manuel Santos et l'actuel président Iván Duque qui, pendant sa campagne, a affirmé qu'il faut que la Colombie durcisse encore plus ses positions contre le Venezuela font partie de ces personnalités de la politique colombienne.

« Une donnée dont il faut tenir compte à ce sujet est la pouvoir qui a payé les bases militaires nord-américaines en territoire colombien, le privilège dont elles jouissent, l'entrée de la Colombie dans l'OTAN et l'important équipement d'unités de combat blindées, des bataillons qui ont de l'expérience dans la lutte anti-guérilla, qui ont été postés tout le long de la frontière de la Colombie avec le Venezuela, » a-t-il dit.

L'OTAN recrute des militaires colombiens

Dans la partie « Les Confidentielles » de son émission dominicale, José Vicente Hoy, Rangel a aussi évoqué l'entrée de la Colombie dans l'OTAN.

Il a indiqué que, conformément aux intérêts nord-américains et à ceux de ses partenaires européens, cet organisme recrute des mercenaires qui ont une expérience dans la lutte contre al guérilla pour intimider et remplir des fonctions internationales dans les missions guerrières de l'OTAN dans le monde.

« La réalité, c'est que les Etats-Unis emploient des soldats comme mercenaires et privatisent la guerre dans laquelle ils accumulent des millions de dollars en échange de la vie des combattants, » a-t-il assuré.

Il a ajouté que des mercenaires chiliens et panaméens sont également recrutés.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires