Breaking News

Venezuela : Le Brésil va déployer 3 200 militaires sur la frontière

02 Sep 2018
1802 fois

Caracas. Dimanche 2 septembre 2018. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Río de Janeiro – Le Gouvernement du Brésil va déployer 3 200 militaires sur la frontière de l'état de Roraima (nord) avec le Venezuela, a déclaré le ministre de la Défense, Joaquim Silva e Luna. « La troupe qui sera envoyée est la 1ª Brigade d'Infanterie de la Selva. Cette brigade comprend 3 200 hommes, tous feront partie de cette mission, » a dit le ministre Silva e Luna dans un enregistrement diffusé par le Gouvernement.

Le président Michel Temer a signé le 28 août un décret pour activer la Garantie de la Loi et de l'Ordre (GLO), un mécanisme légal qui permet de déployer les Forces Armées de façon extraordinaire à l'intérieur du pays mais jusqu'à présent, on ne connaît pas le nombre total de soldats qui seraient mobilisés.

Le ministre de la Défense a expliqué que les militaires se consacreront surtout à « renforcer » la bande frontalière et à contrôler l'entrée des migrants vénézuéliens pour que tous passent par le point de contrôle.

Quelques 500 Vénézuéliens qui fuient la crise économique et sociale de leur pays entrent chaque jour dans le pays par Roraima.

Les Forces Armées surveilleront aussi les 2 principales routes de cette zone : la BR-174, qui relie la ville frontalière de Pacaraima avec Boa Vista, la capitale du Roraima, et la BR-401, qui relie Boa Vista avec Bonfim, sur la frontière avec le Guyana.

Le ministre a expliqué qu'une partie du contingent qui participera à cette mission se trouve déjà à Pacaraima parce qu'il comprend le personnel destiné à l'Opération Accueil des migrants vénézuéliens.

Le reste sera fourni par le bataillon de Manaus (capitale de l'état d'Amazonas), à presque 800 kilomètres de distance mais le ministre n'a pas dit quand ils arriveront sur la frontière.

Les militaires renforceront aussi la sécurité des hébergements et garantiront qu'un centre d'opérations conjointes comprenant le police fédérale, la police de la route, la Force Nationale (un corps de police spécial qui a déjà 157 hommes sur la frontière) et les Forces Armées soit en « opérations permanentes. »

Selon le décret signé par Temer, les militaires peuvent être déployés à Roraima de ce mercredi au 12 septembre.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires