Imprimer cette page

Venezuela : Le Venezuela condamne les déclarations contradictoires des Gouvernements de droite sur ses institutions

26 Jan 2019
1464 fois

Caracas. Samedi 26 janvier 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela pense qu'il faut faire savoir au Peuple vénézuélien et à la communauté internationale que les attaques d'un groupe de Gouvernements satellites soumis aux plans impérialistes des Etats-Unis qui alimentent l'objectif obsessionnel de mettre en marche un complot de déstabilisation des institutions démocratiques légitimes du Venezuela continuent.

Ainsi, les Gouvernements de l'Argentine, du Brésil, du Canada, du Chili, de la Colombie, du Costa Rica, du Guatemala, du Honduras, du Panamá, du Paraguay et du Pérou ont avancé puis reculé grâce à des déclarations et des communiqués dans lesquels un jour ils disent une chose et le lendemain, le contraire, à propos de leurs interprétations particulières de l'ordre juridique vénézuélien en prétendant s'arroger illégalement la capacité de déterminer la légitimité des institutions vénézuéliennes.

Au-delà de l'absurdité de cette façon d'agir et de son insolite manque de rigueur et de respect du Droit International, que ces conduits titubantes soient la réponse aux réprimandes qu'ils ont reçues de la part du Gouvernement des Etats-Unis pour avoir fait la rectification exigée par le Président Constitutionnel de la République Bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro Moros, suscite l'inquiétude.

Les Gouvernements concernés prêtent leurs voix au choeur néfaste que leur donneur d'ordres dirige pour déchaîner des situations d'instabilité politique intérieure qui justifient l’intervention étrangère que les agents partisans de la guerre étasuniens ont annoncée sans aucune honte.

Mais malgré leurs néfastes intentions, au Venezuela, les institutions constitutionnelles sont en vigueur grâce au fonctionnement de tous leurs pouvoirs publics, chacun à sa place, conformément au mandat de la Constitution et non au caprice de ces Gouvernements satellites. C'est pourquoi le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela continuera à analyser en détails les attitudes hostiles de ces Gouvernements et saura prendre les décisions qui garantiront la protection de l'Etat et de ses institutions, protègeront la République et la souveraineté nationale sous le précepte inébranlable que son seul donneur d'ordres est la Constitution Bolivarienne de 1999.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Dernier de CCN