Breaking News

Bolivie : 2 anciens ministres d’Evo Morales quittent l’ambassade du Mexique

08 Nov 2020
897 fois

Sucre. Dimanche 8 Novembre 2020. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Les anciens ministres qui faisaient partie du Gouvernement d’Evo Morales avant le coup d’Etat de 2019, Héctor Arce et Javier Zavaleta ont quitté la résidence de l’ambassade du Mexique à La Paz après y être restés presque 1 an pour en pas être arrêtés par le Gouvernement de fait.

Arce et Zavaleta sont les 2 premières personnalités du dernier Gouvernement de Morales à faire savoir qu’elles ont quitté la résidence de l’ambassade du Mexique en Bolivie où s’étaient réfugiés 5 ministres et d’autres fonctionnaires de moindre rang après la crise politique provoquée par les élections d’octobre 2019.

Ils y étaient arrivés le 11 novembre de l’année dernière après qu’Evo Morales ait démissionné, dénoncé un coup d’Etat contre lui et quitté le pays dans un avion de l’armée de l’air mexicaine. Ils sont restés là presque 1 an, à attendre les sauf-conduits qui leur auraient permis de quitter la  Bolivie.

« Retrouver la liberté est quelque chose d’indescriptible, pas seulement à cause des contacts avec d’autres personnes ou dans la rue mais parce qu’on est avec sa famille. On se sent plus tranquille, » a déclaré Zavaleta à la chaîne de télévision PAT.

Un autre ancien ministre réfugié dans l’ambassade mexicaine,  Juan Ramón Quintana, a vu son mandat d’arrêt annulé. 

cette affaire a provoqué des tensions diplomatiques entre le Gouvernement de fait bolivien et le Gouvernement mexicain à cause de plusieurs opérations de police réalisées aux abords de la résidence diplomatique et d’une visite de diplomates espagnols qui a déchaîné une crise diplomatique avec l’Espagne.

(Avec des informations de EFE)

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires