Breaking News

Saint-Martin. Le Président Daniel Gibbs porte la voix de Saint-Martin auprès du Président de la République

02 Mai 2020
922 fois

Le président de la Collectivité de Saint-Martin a participé, ce jeudi 30 avril 2020, à la visioconférence organisée par le président de la République Emmanuel Macron, avec les préfets et les présidents des régions et collectivités d’outre-mer (zone atlantique), dans l’objectif de faire un point de situation sur la crise Covid19 dans chaque territoire et d’examiner ensemble les enjeux de la sortie de confinement programmée pour le 11 mai 2020.

Chaque territoire a pu présenter un point de situation de l’épidémie et exprimer ses besoins en termes de réponses sanitaire, sociale et économique, attendues de la part de l’Etat.

Sur la réouverture des écoles

La question des écoles a fait l’objet d’une discussion argumentée par les élus territoriaux qui ne souhaitent prendre aucun risque pour les élèves, les enseignants et leurs familles et demandent au gouvernement de déployer les moyens nécessaires à cette reprise. Le président Gibbs s’est montré prudent en demandant au Président de la République de préciser les modalités de la reprise et les moyens octroyés aux collectivités. Il a confirmé que des réunions de concertation avaient eu lieu localement et qu’elles se poursuivraient jusqu’à aboutir à une décision concertée avant le 11 mai.

Sur la relance économique

Lors de sa prise de parole, le Président Gibbs a insisté sur les axes majeurs à mettre en œuvre à Saint- Martin pour protéger les entreprises et sauver les emplois.
Le président de Saint-Martin a rappelé en préambule les statistiques de son territoire : 950 entreprises ont recours à l’activité partielle depuis le début de la crise Covid19, ce qui porte à 4478 le nombre de salariés concernés par le chômage partiel ; 829 entreprises ont formulé une demande d’aide dans le cadre du Fonds de Solidarité Nationale, avec une moyenne de 1390€ en moyenne par entreprise à Saint- Martin. Il a également présenté au Président de la République les principales mesures prises localement par la Collectivité, notamment la participation de notre institution au volet 1 du Fonds de solidarité Nationale à hauteur de 123 000 €, la mise en place d’un fonds d’urgence de 5 millions d’euros à travers un dispositif à trois paliers ayant pour objectif d’apporter une aide à toutes les entreprises du territoire, quelle que soit leur taille. Cette aide prend la forme de deux prêts d’honneur pouvant atteindre 15 000€ et le recours au prêt rebond de la BPI, ainsi que la mise en œuvre, depuis le 14 avril, de reports de paiements jusqu’à l’année prochaine, pour la TGCA, l’impôt sur les sociétés et la patente commerciale. La Collectivité abonde financièrement au Volet 2 du Fonds de Solidarité qui sera lancé à compter du 1er mai 2020 et qui pourra atteindre 5000€.

Le président Gibbs a également précisé qu’une aide à l’investissement et à l’acquisition de dispositifs de protection sera très bientôt mise en place par la Collectivité pour les commerces et les restaurants.

Daniel Gibbs a également évoqué son plan de relance de l’économie saint-martinoise et pour partir sur des bases solides, le président a demandé trois leviers à l’Etat :

-  La révision du contrat de convergence Etat/COM, point auquel la ministre des Outre-mer Annick Girardin, présente au côté du Président de la République, a répondu favorablement.

-  L’utilisation des reliquats des fonds européens au titre des programmes 2014-2020 (26M€) dans des actions de sortie de crise Covid19 et le redéploiement sur des actions Covid d’une partie des fonds attribués à la coopération (4M€ sur 10M€ de crédits INTERREG-CTE initialement fléchés sur la STEP).

-  Un plan de sauvegarde des recettes : révision de l’avenant au protocole Etat-COM du 6 novembre 2017 avec la demande de le prolonger de 3 ans et la garantie des recettes fiscales effectivement perçues en 2019 (100,2M€). Sans oublier la mise en œuvre de la réforme fiscale de Saint-Martin qui dort dans les tiroirs de Bercy. La ministre des outre-mer a reconnu qu’il fallait avancer sur cette question.

Sur la réouverture des bars, restaurants et commerces

Le président a fait part au Président de la République de l’urgence vitale pour Saint-Martin de pouvoir rouvrir les bars, restaurants et commerces au plus vite, dès le 11 mai, au risque pour un grand nombre d’entreprises de se retrouver en grave difficulté et dans l’incapacité de surmonter cette crise sans précédent. Un point sur lequel le Président de la République a répondu favorablement sous certaines conditions. Le Président de Saint-Martin a d’ailleurs demandé la prolongation jusqu’à fin décembre 2020 du dispositif de chômage partiel afin de sauver l’emploi et de soutenir les entreprises qui devront attendre la prochaine saison touristique pour pouvoir redémarrer de façon satisfaisante leur activité.

Le Président de la République a pris en considération cet enjeu pour les outre-mer et annoncé qu’un dispositif spécifique devrait être créé rapidement dans la continuité du chômage partiel, pour accompagner les entreprises de ce secteur et les aider à se projeter dans l’avenir.
L’accompagnement des banques a également été abordé par le président Gibbs qui souhaite de leur part un soutien beaucoup plus marqué auprès des entreprises saint-martinoises. La ministre des outre-mer s’est engagée à intervenir, comme après Irma, pour que les banques renforcent leur accompagnement financier dans les outre-mer.

Sur la coopération régionale

Autre sujet majeur pour le président Gibbs : le contexte géopolitique de Saint-Martin et sa proximité avec Sint Maarten, Anguilla et Saint Barth. Saint-Martin étant un hub aérien pour ces îles, la reprise doit se faire en concertation et dans l’harmonisation des décisions en matière de tourisme : établir des modalités conjointes de réouverture des services et des infrastructures touristiques.

Sur le dépistage du Covid19

Le président Gibbs a souligné l’implication de la Collectivité de Saint-Martin aux côtés de l’ARS et de l’Etat pour le dépistage des personnes symptomatiques de façon à endiguer la propagation du coronavirus sur le territoire, avec notamment le lancement, dès lundi 4 mai, d’un dispositif mobile de dépistage piloté par notre hôpital. Le président Gibbs a informé de la décision de la Collectivité de financer

l’achat de machines de dépistage pour l’hôpital et les deux laboratoires et demandé au gouvernement de nous aider à recevoir ce matériel dans les plus brefs délais. A ce titre, le président Macron a encouragé le dépistage PCR dans les territoires et assuré les présidents de région et de collectivité du soutien du gouvernement pour l’acheminement de moyens dans les outre-mer.

Le Président Gibbs a salué l’initiative du Président de la République et a remercié le Président, son gouvernement et les présidents des régions pour leur écoute, en rappelant l’enjeu majeur de la solidarité nationale et régionale. Dans cette lutte contre le Covid19, l’objectif premier de la Collectivité de Saint-Martin est d’obtenir des réponses rapides, afin de permettre à la population d’avoir les moyens suffisants pour se protéger au moment du déconfinement.

Comme l’a souligné le Président Gibbs, « c’est toujours dans cette optique majeure et dans l’intérêt général des saint-martinois que les décisions de l’exécutif territorial sont prises ».

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires